Jason et le défi de la Toison d’Or

Jason et le défi de la Toison d’Or
de Nadia Porcar
125 pages, éditions Nathan, à 5,50€

 

Résumé : Jason, fils du roi d’Iolcos, a été dépossédé du trône par son oncle Pélias. Adolescent fougueux, il décide de reprendre le royaume de son père. Le fourbe Pélias accepte de lui rendre le trône en échange d’une faveur : Jason devra lui rapporter la Toison d’or, gardée précieusement par le roi de Colchide. Pour les Argonautes commence un difficile périple à travers les mers, jusqu’en Colchide où Jason devra surmonter bien d’autres épreuves…

Extraits : « Mais comment veux-tu savoir si tu as du courage, si tu n’as pas peur ?  »
« C’est sur les ailes de la poésie et du chant que nous nous élevons vers les dieux.  »

Mon avis : Le mythe de Jason et la Toison d’or m’était inconnu à ce jour, n’ayant jamais entendu parler d’une quelconque légende concernant ce preux héros grec. C’est avec appétit que je me suis lancé corps et âme dans la lecture de ce très court recueil mythologique, pour découvrir cette oeuvre, sans toute peu connue du grand public.

Un résumé de l’histoire serait bien trop compliqué à faire de ma main, tant les périples, noms et aventures sont nombreuses. Plongé directement dans le bain de l’histoire, Nadia Porcar nous raconte brièvement les conséquences qui déclenchent l’incroyable aventure périlleuse de notre cher héros, Jason. Une histoire familiale, un roi illégitime, une demande de trône, mais une preuve de courage à fournir pour y parvenir… histoire typique des mythes, que l’on retrouve quasiment à quelques choses près dans plusieurs autres histoires anciennes.

Les Argonautes, expédition mis en place par Jason lui-même, partent à la recherche de la convoitée Toison d’or, non sans mal. Les efforts à fournir sont ardues, les forces s’épuisent, mais les esprits, réchauffés par la lyre d’Orphée, tiennent le cap. Les terres-étapes permettent de se revigorer, de faire de nouvelles rencontres avec les peuples, et de s’enquérir de la durée restante du voyage.

Alternant les moments de douceur et d’allégresse avec les instants de barbaries mortelles, le mythe de Jason est un ascenseur de couleur, alternant en un temps rapide lumière, bonheur et pleine lune sanglante.

Dans ce petit recueil fort en enrichissement, Nadia Porcar reporte un court lexique à la fin du livre, pour découvrir les exploits personnels qu’on accomplis les héros cités. Car Jason et le défi de la Toison d’Or regroupe bon nombre de héros mythologique connus du grand public (Athéna, Pélias, Médée…), parmi lesquels un novice peut facilement se perdre. Malgré les nombreux renseignements mis à notre disposition, j’avoue m’être noyé à force de noms propres différents répétés. Le geste était sympathique, mais pas assez percutant.

Un petit bémol s’immisce aussi concernant le dénouement de la quête. En cherchant sur Internet le mythe original, la fin de l’histoire ne se déroule pas complètement de la même façon. Dans ce livre-ci, la finalité de l’expédition semble avoir été tronquée, comme raccourcie et passée sous silence. Le point d’orgue a été donné au convoi des Argonautes, et non au mythe lui-même. L’action passe avant la légende.

Un petit dossier est accroché à la fin de l’oeuvre, histoire d’approfondir la réflexion du mythe et d’élargir davantage notre horizon. J’avoue l’avoir rapidement survolé, sans y trouver de réel intérêt. Mais il peut être très agréable à découvrir comme prolongement de la compréhension.

Un récit mythologique fort sympathique à lire, intelligemment mené, qui retrace l’épopée de Jason et son horde jusqu’à la fameuse Toison d’Or.

 

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion sur “Jason et le défi de la Toison d’Or

  1. Pingback: P

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s