Être ou ne pas être

Être ou ne pas être de Holly Smale
167 pages, éditions Nathan, à 9,95€
Résumé : Harriet a décidément le don de se fourrer dans des situations délicates. En plus de s’attirer les foudres de ses consœurs mannequins, jalouses de son succès, elle se retrouve enrôlée malgré elle au lycée dans une très mauvaise production théâtrale de Shakespeare. Non seulement Harriet est une actrice déplorable, mais elle doit aussi soutenir sa meilleure amie Nat. Celle-ci rêve d’un succès de tragédienne, bien qu’elle n’ait qu’un rôle muet… celui du crâne auquel parle Hamlet !
Extraits :  « Bon. J’ai une théorie selon laquelle être un geek est un peu comme être un ours polaire perdu dans la jungle. On n’est pas à sa place, et on n’y sera jamais. »
« Quand on est une jeune fille de quinze ans et qu’on a moins de bon sens qu’une volaille de basse-cour, il y a de quoi s’inquiéter pour son QI. »

Mon avis :  Quel est ce petite livre que j’ai reçu dans ma boîte aux lettres ? Serait-ce un roman bonus de la fantastique trilogie Geek girl ? Pour mon plus grand plaisir, je replonge une nouvelle fois dans la vie tumultueuse de la géniale Harriet Manners.

Dans ce nouvel opus, Harriet ne part pas en shooting photos à travers le monde. Bien au contraire, on peut la voir dans son univers d’adolescente normale, dans son école. En effet, cette année, la prof de théâtre s’est jointe au professeur d’anglais pour monter une pièce de Shakespeare (Hamlet) sur scène. La meilleure amie d’Harriet, également surnommée Pire Pote, l’a entraînée lors des auditions pour jouer dans Hamlet. Et bien sûr, Harriet a été prise ! Qui aurait pu croire que de jouer dans une pièce de théâtre à l’école, devant ses camarades de classe serait plus stressant que de défiler dans un pays étranger devant des célébrités internationales de la mode ? Vous vous en doutez sûrement, mais avec Harriet, rien ne se passe jamais comme sur des roulettes…

Holly Smale met en avant une facette de l’héroïne qui s’était peu à peu effacée au profit de sa personnalité de mannequin : sa scolarité normale dans un lycée local. Les paillettes s’evaporent un instant pour laisser Harriet à nue. Fidèle à son caractère de geek avérée, elle déblatère sur des sujets sans importance. Fidèle à sa gaucherie bien révélée dans les trois premiers tomes, elle enchaîne, bien malgré elle, les catastrophes. Une Harriet Manners dans toute sa splendeur !

Malheureusement, j’ai trouvé cet ouvrage un peu en deça des trois tomes précédents. Il y a beaucoup moins d’actions et peu de rebondissements. Les scènes sont statiques, et certaines, comme la représentation de la pièce de Shakespeare, s’étendent en longueur et lassent le lecteur.
La série Geek Girl a l’air d’avoir un coup de mou. Holly Smale va devoir redonner de la vitalité à son histoire si elle ne veut pas lasser trop longtemps le lecteur. Les ingrédients de départ, qui ont si bien marchés pour les trois premiers tomes de Geek Girl ne pourront pas plaire indéfiniment au lecteur. Il va falloir se renouveler et apporter une dose de fraîcheur supplémentaire aux scènes principales.

Un tome sympathique à lire, mais décevant par rapport aux trois opus précédent. Harriet est toujours aussi gaffeuse et sympathique, mais l’intrigue est redondante et lassante. Une suite surprise et surprenante serait-elle a attendre ? Mystère…

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion sur “Être ou ne pas être

  1. Pingback: S

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s