Littérature jeunesse

Aliens en vacances

Aliens en vacances de Clete Barrett Smith
253 pages, éditions PKJ, à 14,90€
Résumé : Quand David apprend qu’il va passer tout l’été chez sa grand-mère, au beau milieu de nulle part, il est persuadé que ce seront les pires vacances de sa vie. Pourtant, dès son arrivée, il découvre que sa grand-mère vit dans un hôtel… un peu spécial. Pour commencer, le décor mi-Star Wars mi-hippie surprend un peu. Mais David est loin de se douter de ce qui l’attend… En réalité, chaque chambre abrite un portail intergalactique, et les touristes sont des aliens ! David accepte d’aider sa grand-mère à les accueillir et propose même de leur faire visiter les alentours.
Mais comment faire pour que les habitants de la ville ne s’aperçoivent de rien ?
Extraits : « La roue du temps tourne sans fin, dit-elle en soupirant. »
« Tu es comme un jour de printemps après un hiver pluvieux ! »

Mon avis : Remporté dans le cadre d’une Masse Critique jeunesse sur Babelio, Alliens en vacances a attiré mon oeil par la sublime iconographie qui couvre la page de garde. Le résumé m’avait également intrigué, me rappelant subtilement les dessins animés que j’aimais tant regarder jadis. En parlant du visuel général, je tiens à appuyer l’agréable format que nous offre les éditions PKJ, ainsi que les sublimes illustrations de début de chapitres. Un tel rendu ne peut être que plaisant et encourageant pour le commencement d’une telle lecture (notamment pour un public plus jeune, qui devraient grandement apprécié cette petite touche sympathique de décoration).

Ce livre semble sorti de l’espace, d’une planète autre que la notre, à des kilomètres de distance de notre chère Terre. Je ne dis pas cela simplement à cause du thème principal des alliens, mais surtout pour le ressenti que m’offre Clete Barett Smith. La situation géographique du déroulement de l’histoire paraît incertaine, loin des grandes villes et de la civilisation moderne. Le Gîte intergalactique se situe en retrait de tout, comme seul au monde. Les habitants des hameaux qui l’entourent sont peu nombreux (du moins, ils n’apparaissent peu voire pas du tout dans l’histoire), et les seuls que nous croisons sont étrangers, marginaux.

Entrons maintenant dans le vif du sujet, au coeur même du gîte et de ses habitants. La Grand-mère de notre protagoniste David, alias Broussaille, renvoie une fraîche image d’une femme excentrique, étrange, respectueuse et réfléchie. De prime abord, elle pourrait faire penser à une vilaine sorcière, totalement désœuvrée et aliénée, mais il n’en est rien. Les Alliens, quant à eux, sont tous très nombreux, différents et intriguant à souhait. Seul Broussaille apparaît comme un être normal, petit garçon d’une ville urbaine, venu passer de tranquilles vacances loin de ses parents.

Plus l’histoire se déroule, plus l’attention du lecteur se resserre autour de ces extraterrestres venus d’ailleurs. Alliens en vacances est, outre un roman léger et agréable à lire, une vraie boule de rêveries et d’imaginations, qui nous entraîne en un rien de temps vers des temps lointains. Qui n’a jamais rêvé de rencontrer des alliens ? De voyager dans l’espace en une fraction de secondes ? De découvrir d’autres mondes, d’autres civilisations, une autre espèce de vie, quelque part dans l’immense univers ? Grâce à Alliens en vacances, l’impossible devient possible, l’irréalisable se réalise.

Clete Barrett Smith mélange avec aisance du fictif et du réalisme, un cocktail qui détonne, chaud en couleurs, qui contient une formidable morale sur l’ouverture d’esprit et l’acceptation de l’autre. Même si se roman s’adresse plus particulièrement aux jeunes enfants, tout le monde peut y trouver son compte, et apprécier au juste titre, ce fabuleux et imaginatif livre.

Des personnages attachants, un récit rythmé et de l’action à revendre. De l’amour, des frayeurs et une vision plus ouverte de la différence. Clete Barrett Smith a fait un bon boulot, en réussissant à combiner un large choix de thèmes dans un si petit roman.

Ma note : 8/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Aliens en vacances »

  1. Ping: S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s