Littérature jeunesse·Roman policier et polar

The Agency : Les secrets du Palais

The Agency, Les secrets du Palais de Y.S. Lee.
400 pages, éditions Nathan, à 15,50 €
Résumé : Hiver 1860. Nouvelle mission pour Mary, et pas des moindres : la reine Victoria en personne fait appel à l’Agency pour découvrir qui, parmi son entourage, dérobe jour après jour les objet d’art de Buckingham.
Mais la tâche se complique : le beau James est lui aussi mandaté pour les travaux du palais, alors que sa relation avec Mary est plus tumultueuse que jamais ! Et voici qu’il met au jour un complot contre la reine…
Extraits :  « Me taire me semblait mieux que de ne vous livrer qu’une petite parcelle d’une vérité difficile à croire. »
« Non seulement elle était seule, mais, pire, elle se sentait affreusement seule. »

Mon avis : J’étais vraiment très impatiente de découvrir ce livre, le résumé était très attractif, il semblait bourré d’intrigues toutes aussi sympathiques à découvrir les unes que les autres.
The Agency est le troisième tome de la série d’enquête de l’auteur Y.S. Lee. N’ayant pas lu les deux premiers, je peux vous assurer que ces romans peuvent se lire indépendamment. Même si quelques fois des passages sont mentionnés qui ont apparus dans les tomes précédents, ça n’embrouille en rien le lecteur qui, comme moi, s’attaque maladroitement au troisième.

The Agency est une agence d’espionnage réservée uniquement pour les filles. Mary, fait partie de cette agence, et elle est envoyée à Buckingham, à la demande de la reine, pour découvrir l’auteur du vol d’objet qui sévit en ce moment même au palais. Mary va donc se faire passer pour une domestique pour essayer de dénouer cette affaire. Mais en simultané de sa recherche, l’héritier au trône est victime d’un meurtre… Une nouvelle mission attend donc la jeune Mary !

Dans une atmosphère très londonienne, typique du XIXème siècle, Y.S. Lee met en scène une Fantômette moderne, qui essaie tant bien que mal, de dénicher les coupables qu’elle recherche.

Si au début du roman l’auteure nous fait croire que Mary doit résoudre une seule et même enquête, les intrigues arrivent au fur et à mesure, et s’entremêlent toutes. Certaines scènes peuvent paraître irréaliste, mais elles sont tout à fait possible, en tenant compte de la date à laquelle se déroule l’histoire (1860). S’ajoute à toutes ces enquêtes une pointe d’humour, de l’amour, et beaucoup de courage !

Le dernier chapitre prouve que ce troisième tome n’est pas le dernier… L’auteure affirme implicitement que nous retrouverons bientôt Mary pour de nouvelles aventures, à notre plus grand plaisir !

Ma note : 6,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « The Agency : Les secrets du Palais »

  1. Ping: L

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s