Roman policier et polar·Thriller

Robe de marié

Robe de marié de Pierre Lemaitre
313 pages, éditions Le Livre de Poche, à 6,60€
Résumé : Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence: mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape…
Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Extraits :  « De toute façon, il vaut mieux rester soi-même. Parce que tôt ou tard, ce qu’on est, ça va se voir. Autant le savoir tout de suite, pas ? »

« Ce qui inquiète, c’est l’accumulation. Oublier… non, ce n’est pas ça… Perdre une pilule ? La prendre deux fois sans s’en rendre compte ? Faire des achats incohérents, oublier l’endroit où l’on a garé sa voiture, ne plus savoir où l’on a caché le cadeau d’anniversaire de son mari… Tout cela pourrait n’être qu’anecdotique. Mais retrouver le cadeau dans un endroit aussi saugrenu que la salle de bains et ne pas se souvenir de l’y avoir mis. Un e-mail qu’on croit envoyé lundi mais qui est parti le mardi, avoir en main la preuve que l’on a déplacé la réservation du théâtre et ne plus s’en souvenir… »

Mon avis :  Robe de marié au masculin ? Étrange, non ? C’est sans doute ce mystérieux titre qui m’a convaincue d’acheter le livre. Mais alors, comment aurais-je pu me douter que j’allais m’embarquer dans une telle histoire ? Une histoire fascinante, qui ensorcelle le lecteur dès les premières pages.

Sophie, qui mène une vie tout à fait banale, commence peu à peu à sombrer dans la démence. Un beau jour, elle découvre le cadavre d’un petit garçon dont elle avait la garde, ligoté dans son lit. Pour Sophie, ça ne fait aucun doute : c’est elle qui a dû le tuer. Mais, à cause de ses pertes de mémoire, elles n’en a aucun souvenir. Que lui arrive-t-il donc ? Sophie va fuir, changer d’identité, de visage, de mari… mais le mal la poursuit…

Pierre Lemaitre joue sur la psychologie des lecteurs, et ce dès le début. Dès les premières pages, on se demande ce qui se passe, on a envie de comprendre… mais impossible de démêler tout ce bric à brac. Du coup, ça nous frustre !

C’est la première fois que je lis un texte écrit par Pierre Lemaitre est je dois avouer que cela me donne envie de découvrir d’autres de ses histoires. L’écriture de l’auteur est fascinante, additive. Il arrive à nous immerger complètement dans son récit, tant et si bien que j’en ai ressenti des frissons. Ce polar est mené d’une main de maître, avec juste ce qu’il faut de suspens, de tensions, de surprises.

Dans une première partie, on se retrouvé plongé au coeur de la folie humaine, avec une Sophie qui commet des meurtres atroces, sans jamais se rappeler du pourquoi du comment. C’est à ni rien comprendre. Et puis, brusquement, l’auteur nous ouvre les portes de sa seconde partie, dans laquelle il nous présente un autre personne, masculin cette fois-ci. Et là, tout se met en place dans nos têtes. C’est l’archétype des désirs des plus grands pervers. Un homme machiavélique, malicieux, qui a l’air aussi inoffensif qu’il est dangereux. Je ne m’attarderais pas sur cet homme, de peur de vous gâcher le plaisir (tout est relatif) de découvrir ce qu’il vient faire dans cette histoire.

J’ose l’écrire, Robe de marié, c’est un livre de malade. Au sens propre comme au figuré. Un thriller psychologique qui montre l’étendue de la folie humaine. Un livre à rendre parano tout un chacun. Malgré l’odieuse histoire racontée, les monstrueux meurtres commis… j’ai adoré cette histoire. Bravo monsieur Pierre Lemaitre, vous avez gagné une fan !

Ma note : 8/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « Robe de marié »

  1. Ping: L

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s