Littérature autrichienne·Roman épistolaire

Quand souffle le vent du nord

Quand souffle le vent du nord
de Daniel Glattauer
348 pages, éditions Le Livre de Poche, à 7,10€

 

Résumé : En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement.
Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre…
De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre.
Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Extraits :  « J’écris comme quelqu’un de quel âge ? J’ai quel âge ? Pourquoi ? Quand vous aurez résolu ces énigmes, révélez-moi quelle pointure je fais. »
« Vous savez, je ne vous connais pas du tout. Comment pourrais-je deviner votre âge ? Vous avez peut-être 20 ou 60 ans. Vous pesez peut-être 100 kilos pour 1,90m. Comme pointure, vous faites peut-être du 46 – et du coup vous n’avez que trois paires de chaussures, faites sur mesure. Pour pouvoir en acheter une quatrième, vous avez dû résilier votre abonnement à Like et envoyer des voeux à vos clients pour les brosser dans le sens du poil. »

Mon avis :  C’est beau, c’est romantique et ça fait rêver. A partir d’une correspondance de mails anodine, va naître une histoire sentimentale hors du commun.

C’est par pur hasard que Emma, alias Emmi, va accidentellement envoyer un email à Léo. De fil en aiguille, ces deux personnes vont apprendre à se connaître, vont se découvrir et s’ouvrir mutuellement leur coeur. Seulement voilà, ils ne se sont jamais vus, et ont peur de se rencontrer en vrai. La magie d’Internet, va-t-elle s’arrêter face à la brutalité de la réalité ?

Quand souffle le vent du nord, c’est avant tout une histoire romantique. On voit un amour qui naît, qui enfle et s’accroît de jour en jour (de mail en mail). Mais comme toutes histoires d’amour, des difficultés se font sentir. Emma est mariée et heureuse, et ne veut aucunement quitter son mari. Les sentiments sont présents, très forts, ils se manifestent dans des mails enflammés, qui n’en restent pas moins terre-à-terre.

Daniel Glattauer se place dans l’air du temps, en pointant du doigt les relations virtuelles, qui naissent sur les réseaux sociaux. En effet, écrire à longueur de journée à quelqu’un, sans jamais l’avoir rencontré en vrai, est-ce vraiment la connaître ? Tout le monde peut s’assimiler aux personnages, car dans notre ère de la modernité, les échanges de courriels électroniques ou de messages en lignes avec de parfaits inconnus n’est pas rare, bien au contraire !

La fin de ce premier opus est déchirante. J’aurais tellement souhaité enchaîner directement sur le second… malheureusement, je ne l’ai pas en ma possession. Alors, un conseil : ne commencez pas Quand souffle le vent du nord sans avoir La septième vague sous la main !

Tout le monde en a déjà entendu parler, beaucoup de gens l’ont déjà lu, et tous son unanimes sur la finesse et la simplicité des échanges ainsi que sur l’écriture trépidante et humoristique des protagonistes. Un livre réaliste et romantique, où les sentiments naissent, se mélangent et disparaissent dans la danse étourdissante du souffle du vent du nord.

 

Ma note : 7,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand souffle le vent du nord »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s