Mise en pages

Mise en pages de Emmanuelle Imhauser.
éditions Agneau à 13,30€

 

Résumé : L’écriture, autobiographique, se love dans le quotidien comme au creux du lit. Ainsi le «moi» est-il mis en pages. S’arrêter sur des objets : le bouquet de lys. Des moments : le jour de l’an ou un 12 mars. Des lieux : la cuisine, la rue, le jardin. De grands moments de sensualité : «souffle sur la soie tiède qui fait voler la page» L’écriture et le corps, les plaisirs. Traversées de nostalgie. Flashes d’enfance pour chasser «l’arrêt judicieux du décompte final». Il y a aussi des vagabondages : rester ou partir ?

Extraits : « La phrase s’organise avec ses mots de lune de courbure et d’espace. Elle s’écoule infinie dans un berceau géant. »
« C’est parce que passent les nuages que le temps n’est pas gris partout.« 

Mon avis : Livre reçu dans le cadre de la Masse Critique de septembre 2012, Mise en pages est une autobiographie de l’auteur, qui est, comme son nom l’indique, mise en pages sous forme de court poèmes sans ponctuations ni lettres majuscules.
J’ai lu le livre d’une traite, mais en le survolant, je n’ai pas adhéré aux écrits, je trouvais certains poèmes un peu dénués de sens, assez abstrait. Dommage, j’ai été déçue de cet ouvrage.

 

Ma note : 1/10
Publicités

Une réflexion sur “Mise en pages

  1. Pingback: I – AnaLire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s