Roman

Le roman du parfum

Le roman du parfum
de Pascal Marmet.
266 pages, éditions Du Rocher, à 20,20 €

 

Résumé : À six mille pieds au-dessus des nuages, entre Paris et Los Angeles, l’acteur Tony Curtis souffle ses derniers printemps tandis qu’une jeune inconnue au « nez absolu » amorce une carrière dans le parfum. Une discussion s’engage, leur amitié s’ébauche. Tony Curtis devient l’atomiseur qui répand les senteurs et se mue en joyeux répétiteur du cours d’histoire que Sabrina doit apprendre sur le bout du nez.

De l’Égypte antique aux créateurs parfumeurs du XXIe siècle, vous saurez tout sur le parfum : ses écoles, ses nez, ses secrets de fabrication, ses mensonges, son marketing, son immense pouvoir sur nos sociétés, et sa poésie.

Mais tout commence sous l’auvent d’un libraire de Grasse. L’auteur rencontre une jeune femme au nez peu ordinaire. Sous une pluie battante, elle lui confie son histoire.

Extraits : « Au final, se parfumer, n’est-ce pas entrer dans le jeu de la séduction ? Sinon, pourquoi les odeurs auraient-elles tant d’importance ? »
« On ne découvre pas de terre nouvelle sans consentir à perdre de vue les rivages de nos certitudes.« 

Mon avis : Le roman du parfum est, comme son titre l’indique, un livre biographique sur le thème du parfum et du cinéma.

Ma lecture de ce roman a été assez laborieuse, complexe à certains endroits. Pendant les passages ou toute l’histoire du parfum était racontée, je m’ennuyais ferme, mais je me forçais néanmoins à lire. Car l’histoire n’est pas seulement accès sur le parfum, elle parle aussi du cinéma, notamment avec l’acteur et producteur américain Tony Curtis qui s’est éteint en 2010, de l’actrice et icône Marilyn Monroe, et également de Mickaël Jackson… que de beaux hommages, pour ne pas oublier ces grands mythes, qui continuent d’exister dans nos têtes et nos coeurs, malgré les années qui passent.

Pour ceux qui aiment beaucoup les parfums, ou même les personnes qui aimeraient en connaître un peu plus sur toutes ces odeurs, leur fabrication, leur évolution… ce livre est très bien rempli et fourni de toutes les informations utiles concernant les parfums.

Malheureusement, pour ma part, je ne suis pas entré dans l’histoire. J’ai quand même bien aimé le thème plutôt original du roman, et les différentes histoires qui se déroulent en parallèles – Sabrina avec son job et ses histoires d’amour, les bribes de souvenirs et histoires des légendes tels que Tony Curtis – et les petites citations qui entrent dans le thème du livre a chaque début de chapitre sont également très plaisantes à lire. Pour celles et ceux qui veulent en savoir davantage sur les parfums, une bibliographie sur d’autres ouvrages abordant ce thème est disponible en fin de roman. Une longue filmographie regroupe également tous les films tournés par Tony Curtis, et une liste des principaux parfums, ainsi que leur date de création figure également à la fin.

Je dois vous avouez que quand je lisais certains passages, j’essayais de sentir et de deviner les différents parfums dont il était question… C’était assez amusant, je verrais maintenant tous ses parfums d’un autre oeil.

Ce livre n’était pas pour moi, mais je suis quand même contente d’en avoir appris plus sur le parfum.

 

Ma note : 4/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Le roman du parfum »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s