Fantastique·Littérature jeunesse·Roman d'horreur·Saga

Le réveil de Sunshine

Le réveil de Sunshine de Paige McKenzie
284 pages, éditions Hachette, à 15€

 

Résumé : Depuis qu’elle a déménagé à l’autre bout des États-Unis il y a quelques mois, Sunshine peut percevoir des esprits et ressentir des émotions intenses, parfois même accablantes. Elle a d’abord essayé d’ignorer ces manifestations, mais peu à peu le constat s’impose : ce ne sont pas hallucinations. Sunshine a le pouvoir de protéger les humains en obligeant les mauvais spectres à retourner dans leur monde… en d’autres mots : elle est une aël-mat, et elle va devoir s’en accommoder ! Pour garder son pouvoir sous contrôle et trouver des réponses à ses questions, elle supporte les entraînements terrifiants avec son mentor, qu’elle vient de rencontrer. Mais alors que ce dernier rechigne à répondre à ses questions, elle fait des découvertes importantes sur ses propres origines, et sur le dur combat qu’elle va devoir mener pour assurer l’avenir des aël-mat et des humains…

Extrait :  « « Sunshine, il y a une chose qui n’a pas changé et qui ne changera jamais.
– Quoi ?
– L’amour que j’ai pour toi. Tu pourrais venir d’une famille de loups, de lapins ou d’extraterrestres, je t’aimerais toujours autant. »
« 

Mon avis :  Après avoir été effrayée par le premier tome, Sunshine, me voici lancée, imprudemment, dans la lecture du second, Le réveil de Sunshine. Fuyeeeez, mortels, tant qu’il en est encore temps !

Sunshine vient de découvrir l’identité de son père biologique. Elle apprend que c’est grâce ou à cause de lui que lui vienne tous ses pouvoirs surnaturels. Mais pour parfaire tous ses dons, Sunshine va devoir suivre son père à l’autre bout du monde, pour qu’il lui enseigne plus en profondeur ce dont est capable un aël-mat. Mais là n’est qu’une excuse. Car dans le fond, quelqu’un veut la mort de la jeune Sunshine.

Décidément, cette pauvre Sunshine ne pourra jamais vivre tranquillement. Après son premier déménagement laborieux dans le tome 1 – elle a quand même découvert qu’un fantôme vivait dans sa maison -, la voilà repartie pour de nouvelles contrées. On la suit dans son voyage jusqu’à découvrir une espèce d’énorme base militaire, appelée Llevar la Luz, complètement déserte. Seuls son père et un jeune homme, du nom de Lucio, s’y trouvent. Tous les autres aëls-mats sont partis. La cause ? La stérilité subite de toutes les femmes aël-mats après la naissance de Sunshine.

J’ai moins frémi dans ce tome-ci. Peut-être est-ce dû au fait que l’on connaisse déjà intimement les personnages, que l’on sait de quoi ils sont capables. Néanmoins, je dois avouer que Paige McKenzie décrit une atmosphère lugubre et sombre pour accroître nos sentiments d’effroi – déjà dans le premier tome avec une maison déserte, ensuite dans celui-ci avec une grande base militaire délabrée, à mille lieux des premières âmes qui vivent, avec seulement trois habitants en son sein. Une chose est sûre : pour rien au monde je ne quitterais ma maison pour aller là-bas.

Sinon, on en apprend toujours un petit peu plus sur l’héroïne. Autant sur son histoire familiale que sur tout ce dont elle est capable de faire grâce à ses pouvoirs magiques. Elle s’ouvre aussi sentimentalement à nous. Vous souvenez-vous de Nolan, le protecteur de Sunshine ? Eh bien ces deux-là se retrouvent séparés à des milliers de kilomètres l’un de l’autre. Et comme dans les plus grands romans d’amour, c’est dans ces moments-là qu’ils se rendent compte de l’amour qui les unis. Que c’est romantique…

Finalement, le dernier personnage auquel je souhaite faire allusion ne comportera pas de nom. Pour plus de suspense et de surprise pour les futurs lecteurs. Ce personnage n’apparaissait pas dans le premier tome. Ce personnage aux pouvoirs proéminents veut la perte de Sunshine. Pour ce faire, ce personnage n’hésitera pas à s’attaquer à l’entourage de Sunshine. Vous découvrirez son identité en lisant ce deuxième opus.

Un deuxième tome un petit peu moins effrayant que le premier, mais tout aussi rythmé. Tout s’enchaîne sans temps mort, les événements tout comme les mystères. Je serai curieuse de lire la suite, pour voir comment tout cela se termine.

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Le réveil de Sunshine »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s