Littérature jeunesse

Le destin de Napoléon Bonaparte

Le destin de Napoléon Bonaparte
de Hélène Montardre
58 pages, éditions Nathan

 

Résumé : À neuf ans, le jeune Napoléon Bonaparte quitte pour la première fois la Corse pour le continent, afin d’intégrer une école militaire. Très vite, devenu lieutenant, il remporte ses premières victoires militaires. C’est le début d’une grande épopée. Porté par son ambition et ses idéaux révolutionnaires, auréolé d’une gloire qui éclipse même ses échecs, il va conquérir le pouvoir, jusqu’à être proclamé empereur des Français…

Extraits :  « Ils sont deux, debout sur le pont du bateau, les yeux fixés sur la côte. Bientôt, ils ne la verront plus. Ils n’en sont pas loin pourtant, mais le temps est si gris ! Et cette pluie fine qui n’en finit plus de tomber… Est-ce elle qui mouille leurs yeux ? »
« « Il va falloir que je rattrape le temps perdu », songe Napoléon en se jetant dans les bras de sa mère.
Et c’est ce qu’il fait. Il demande permission sur permission à ses supérieurs, et il les obtient. Durant les huit années suivantes, il passe plus de temps dans son île, avec sa famille, que sur le continent, avec son régiment.
 »

Mon avis :  Tout le monde connaît Napoléon – de nom, du moins. Mais savez-vous vraiment qui était Napoléon ?

Napoléon est né en Corse, à Ajaccio en 1769. Il va ensuite être forcé de quitter l’île, pour entrer dans un collège militaire, à Brienne. Alors qu’il continue sa scolarité à l’école militaire de Paris, il va exceller dans son domaine, et va rapidement gravir les échelons jusqu’à devenir lieutenant à seulement 19 ans. Il va servir lors de la Révolution, va combattre l’armée Russe, puis l’Autriche et va même se retrouver en Egypte. La popularité de Napoléon augmente à chacune de ses victoires – mais de nombreuses personnes restent hostiles au joug de cet homme. Napoléon va tenter un coup d’état, pour s’emparer du pouvoir par la force, mais il sera finalement nommé, le 18 mai 1804, premier empereur de France.

C’est toujours avec une grande curiosité que j’entame mes lectures des ouvrages de Hélène Montardre dans la collection « Petites histoire de l’Histoire » proposée chez les éditions Nathan. Hormis quelques éléments essentiels – sa naissance en Corse, sa proclamation comme premier empereur de France -, je ne connaissais rien à la vie et à l’ascension de Napoléon. J’ai donc été ravie de découvrir plus en détails l’histoire de ce grand personnage.

Mais j’ai été assez déçue, dans le sens ou Napoléon est montré comme une mauvaise personne. Du moins, c’est l’image que renvoie le texte écrit par l’auteure. L’écriture est froide, brute et brutale. De ce fait, Napoléon est perçu comme un être sanguinaire, qui parcourt les guerres, veut à tout prix s’emparer du pouvoir, sans jamais faire preuve d’humanité. C’est bien dommage, surtout si l’on considère que Napoléon a été un grand réformateur, qui a apporté beaucoup à la France et aux français.

Petite déception pour cet ouvrage, pas assez abouti et pas assez développé à mon goût. De plus, même si le métier d’écrivain – historien exige un recul sur les hauts personnages traités, un petit peu plus d’humanisme et de jovialité n’auraient pas été de refus. Ce livre est sans vie. Alors qu’il est adressé principalement à des enfants… Déjà qu’ils n’aiment pas apprendre, alors si vous ne leur donnez encore moins envie…

 

Ma note : 5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Le destin de Napoléon Bonaparte »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s