Le compagnon de voyage

Le compagnon de voyage
de Curzio Malaparte.
61 pages, éditions Mercure de France à 2,00€

 

Résumé : Fable pudique, baroque et pleine d’humanité. Le compagnon de voyage a pour cadre l’Italie de 1943. Après le renversement de Mussolini et le chaos que provoque la signature de l’armistice, les hommes de troupe, désormais sans ordres et sans chefs, décident de rentrer chez eux.

Extraits : « Depuis toujours la défaite représente pour les populations misérables, malheureuses, une sorte de merveilleuse et terrible occasion de liberté, de vie nouvelle plus aisée et plus digne. »
« Ce n’est pas assez d’avoir pitié pour les vivants, en ce moment, il faut avoir pitié des morts.« 

Mon avis : Livre vraiment rapide à lire, qui nous fait voyager à travers le parcours du personnage principal. Je n’ai pas accroché au début du livre, mais au fil des pages, je me suis lié, j’ai été emporté, transporté par le récit de cet homme très mystérieux qu’est Calusia. Ce roman fait référence à la liberté, et nous plonge dans un monde de guerres, mais aussi
de bonheur et d’amour.
Ma note : 3/10
Publicités

Une réflexion sur “Le compagnon de voyage

  1. Pingback: M

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s