Et soudain tout change

Et soudain tout change de Gilles Legardinier
375 pages, éditions Fleuve Noir, à 19,50€

 

Résumé : Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.

A quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Du meilleur au pire, avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur…

Extraits : « Trouver les réponses n’est pas le plus difficile. La vie te les apporte, tôt ou tard. Le plus dur, c’est de continuer à vivre en les connaissant. »
« Tante Margot dit que mentir, c’est construire un mur autour de soi et que plus il est épais et haut, plus il devient difficile d’en sortir sans se blesser… »

Mon avis : Gilles Legardinier a vraiment le don d’écrire de simples récits, mais qui s’avèrent, au final, bien plus frappants qu’attendus. Après Complètement cramé ! et Demain j’arrête ! il revient en force avec un troisième roman-chat, et pas des moindres, Et soudain tout change.

Fidèle à ses précédents ouvrages, il reste dans un style léger et accessible, et raconte une nouvelle fois, une histoire qui aurait pu se dérouler dans la vie de chacun. Dans Et soudain tout change, contrairement aux deux romans précédents, l’humour n’est pas présent, c’est les émotions qui gouvernent une grande partie du livre.

L’histoire raconte la vie quotidienne d’une bande d’adolescents, à quelques mois de passer leur BAC, qui vont voir jaillir devant eux, une épreuve extrêmement dure à surmonter. Malgré les bas qu’ils rencontrent, ils vont devoir apprendre à vivre avec, et penser à leur avenir. Même si c’est dur, la vie continue.

Etant moi-même en terminale cette année-ci, j’ai réussi amplement à entrer dans l’histoire et à m’imprégner des états d’âmes des divers protagonistes. Néanmoins, certains personnages semblaient manquer cruellement de maturité et d’ambition, et ressemblaient bien plus à des pré-adolescents de collège qu’à de vrais lycéens. Heureusement, d’autres faisaient bien pencher la balance, et rattrapaient ostensiblement les égards de certains. Le panel de personnages est très varié, Gilles Legardinier a fait un remarquable mélange de personnalités et de caractères pour donner une plus ample ouverture d’esprit aux lecteurs.

Même si je ne me suis pas particulièrement attaché aux personnages, ils m’ont plût et ont égayés mes journées. Leur bonne humeur, leur joie de vivre et les peines qu’ils traversent sont le reflet intégral des événements que rencontrent les jeunes de notre âge.

L’histoire en elle-même est tragique et à double tranchant. La mort d’une personne chère à notre coeur est difficile à surmonter, mais dans l’optique où ce sont des lycéens en dernière année de lycée qui le vivent, ça en devient plus critique. C’est sans doute l’un des premiers drames auxquels ils ont à faire, et pas des plus simples, et leur avenir est également mit en jeu.

Gilles Legardinier est un auteur aux nombreuses facettes, très malléable, qui arrive à toucher ses lecteurs et à leur faire ressentir de nombreuses émotions. Malheureusement, j’ai beaucoup moins apprécié ce livre-ci que ses précédents, qui sont, à mon ample avis, bien moins banal et plus accrocheur.

Je tiens à faire une petite parenthèse pour exprimer mes émotions à la lecture du « chapitre-bonus », qui n’en ai vraisemblablement pas un, mais qui rassemble avec grande émotion quelques fragments de vie de l’auteur. Des petites anecdotes troublantes, pour ne pas dire tristement affectives et attachantes, qui m’ont beaucoup plus happées et émue que le récit en lui-même. Un prochain livre autobiographique, pourquoi pas ?

Et soudain tout change, malgré son côté attristant, vous fera découvrir la vie comme vous ne l’avez jamais vue. Entre rire, larmes et peines, Gilles Legardinier nous emporte une nouvelle fois pour un tour d’horizon, qui vous retournera littéralement.

Ma note : 6,5/10

Publicités

2 réflexions sur “Et soudain tout change

  1. Pingback: L

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s