Littérature jeunesse

Complot à Florence – Dans l’observatoire de Galilée

Complot à Florence – Dans l’observatoire de Galilée
de Guy Jimenes
170 pages, éditions Nathan

 

Résumé :Florence, juin 1611. Fiorina, une gamine des rues, est recrutée par un mystérieux comploteur pour s’introduire dans la maison de Galilée. Celui-ci, au sommet de sa gloire, prépare une grande fête en l’honneur du duc de Florence. Fiorina en profite pour se faire engager comme servante. Mais la jeune fille dissimule un secret propre à mettre en péril sa mission…

Extrait : « Marcher, c’était aller de l’avant, quoi qu’il arrive. Fiorino aimait marcher, il avait remarqué que quand un problème se posait à lui, la solution lui apparaissait en marchant. »

Mon avis : Ne vous fiez pas à l’habit d’apparat du livre : sous son petit format enfantin, se cache une histoire passionnante, dont les plus grands devraient également apprécier la poésie.

L’histoire se passe à Florence, au XVIIième siècle, ville sous la domination tyrannique de Côme de Médicis II. Guy Jimenes joue sur le réel de son oeuvre, citant bon nombre de personnages historiques – Côme, Galilé -, de faits réels – l’invention de la lunette, l’hérésie -, d’actions passées, qui rendent vivants le récit. L’atmosphère Florentine du 1611 ressort amplifiée, et pénètre plus aisément dans les pores du lecteur. Complot à Florence est un condensé d’informations, permettant d’apprendre tout en se distrayant.

Sous cette dose manifeste de réalisme, l’auteur n’en oublie pas pour autant le public qu’il souhait viser en premier lieu : la jeunesse. Il incorpore une histoire d’aventures rocambolesques, avec suspense et rigolades à la clé. Ces scènes d’actions, pivots de l’intrigue, permettent un tour d’horizon des lieux Florentins, la visite de commerces traditionnels, de rencontres incongrus avec les habitants d’antan.

Pour permettre aux jeunes lecteurs de se représenter dans l’histoire, d’avoir un point d’ancrage fixe sur lequel se rattacher, l’auteur met en scène un protagoniste-enfant très original. A la suite de la mort de ses parents, il part travailler dans une imprimerie avec son oncle, s’habille secrètement en fille pour pouvoir détrousser et dérober plus facilement les pauvres villageois. Personnage intriguant, à double facette, il en garde néanmoins son âme d’enfant, tout en développant une fougue et un courage inégalables.

Cet oeuvrage pourrait s’apparenter à une pièce de théâtre. Par sa petitesse, l’époque qu’elle désigne, les styles d’écritures qu’utilise l’auteur, le travestissement du personnage, l’intrigue originale – qui pourrait fortement faire penser à un coup d’état moins violemment décrit. Tant de similitudes convergent vers le célébrissime Lorenzaccio Romantique d’Alfred de Musset. A croire que l’auteur s’est inspiré de cette majestueuse pièce…

Jouant sur le travestissement du personnage et l’esprit naïf de l’enfant, l’auteur arrive à incorporer à son intrigue des moments loufoques, de franches rigolades. Le suspense est quand même présent, laissant le lecteur indécis quant au choix que devra faire Fiorina(o) : choisira-t-il ce que dicte son coeur ou son esprit moral ? En haleine jusqu’au dénouement, le mystère s’ajoute à la longue liste de qualités honorifiques que contient le livre.

Guy Jimenes publie ici un roman bien complet, léger, paisible et instructif qui se lit en un rien de temps. A la portée de jeunes lecteurs, Complot à Florence ne peut qu’être bénéfique ; apportant un baume au coeur, du suspense, de l’amour et des connaissances. Une dose de sensations pour un récit riche en rebondissements !

 

Ma note : 9/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Complot à Florence – Dans l’observatoire de Galilée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s