Littérature jeunesse

Apollon le dieu dauphin

Apollon le dieu dauphin de Hélène Montardre
54 pages, éditions Nathan, 4,95€

 

Résumé : Létô attend un enfant de Zeus, le roi des dieux. Poursuivie par Héra, l’épouse jalouse de Zeus, elle a bien du mal à trouver un lieu où accoucher ! Délos, pourtant, ne craint pas Héra et accueille Létô sur son île : en échange, elle lui promet que son enfant y bâtira un temple magnifique. Devenu grand, Apollon rencontre bien des obstacles pour tenir cette promesse…

Extrait :  « Artémis et Apollon grandissent dans le bleu et dans l’or. Le bleu, c’est celui de la mer qui les entoure. Ils la contemplent, éblouis par sa beauté ; ils écoutent sa chanson ; ils s’y baignent longuement. L’or, c’est celui de leurs arcs, de leurs flèches et des pierres de Délos qui se couvrent d’une chaude lumière quand le soleil se couche. »

Mon avis :  Ce petit livre de la collection « Petites histoires de la Mythologie » s’ajoute à mon amas de récits mythologiques jeunesse des éditions Nathan. Et pour une fois, je découvre un mythe qui m’était totalement inconnu.

Léto attend un enfant de Zeus. Mais Héra, la femme de Zeus, jalouse maladive de la grossesse de Léto met tout en oeuvre pour que la jeune femme ne trouve aucune terre pour accoucher. Léto finit par trouver refuge sur Délos, une toute petite île, qui accepte de recevoir Léto en échange de la célébrité de l’île parmi les hommes. Apollon né finalement sur l’île, il construit comme promis un temple majestueux sur Délos, puis part découvrir le monde. De péripéties en péripéties, Apollon, dieu parmi les hommes, a la brillante idée de construire un sanctuaire pour recueillir les voeux des hommes aux Dieux.

Hélène Montardre nous raconte avec simplicité les épopées qui ont permis à Apollon de devenir le dieu des oracles et de la divination. Valeureux guerrier, courageux défenseur de ses valeurs et homme de confiance, Apollon porte les traits parfaits du dieu, fils de Zeus. Pour être reconnu comme dieu, il fait preuve de générosité envers autrui – en aidant sa mère à respecter sa promesse faite à Délos, où en permettant aux hommes de pouvoir dialoguer avec les dieux -, et il montre aussi ouvertement sa vaillance lors de combat sanguinaire, comme lors de son affrontement avec Python, où le jeune héros ressort grand gagnant.

Un ouvrage peut-être un petit peu moins approfondi que les précédents livres de Hélène Montardre, où les caractéristiques du héros étaient mis bien plus en avant que dans Apollon le dieu dauphin. J’ai tout de même apprécié élargir mes connaissances mythologiques jusqu’à Apollon, un dieu peu présent dans les grandes légendes myhtologiques grecques.

 

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Apollon le dieu dauphin »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s