La femme parfaite est une connasse

La femme parfaite est une connasse
d’Anne-Sophie Girard et
Marie-Aldine Girard
159 pages, éditions J’ai Lu, à 5€

Résumé : Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné…

Extraits : « Je suis une princesse et une princesse, ça fait pas caca.  »
« Un des mystères de l’univers réside dans le fait que la femme parfaite a TOUJOURS un vernis à ongle IMPECCABLE. Comment est-ce possible ? Comment fait-elle ? (Alors que nous, on a l’impression de le poser déjà écaillé !) « 

Mon avis : Ce petit livre humoristique, rédigé par deux soeurs jumelles, qui ont joins leurs métiers de prédilections pour pondre cet ouvrage, a énormément fait parler de lui. Dès sa sortie, toutes les femmes dites « normales » ont été attirées par le titre atypique, les phrases accrocheuses et l’image de la femme en papier glacée présente sur la couverture. Vendu à des millions d’exemplaires, traduit dans plusieurs langues étrangères, le carton engendré par La femme parfaite est une connasse est total.

Sans douter une seconde de ce qui m’attendait réellement, je me suis jeté à corps perdu dans la lecture (trop courte, malheureusement), de ce guide humoristique exemplaire. Son peu de pages et sa mise en page originale crée un contexte douillet, plutôt familier, ou l’on se sent directement entre filles, à dialoguer avec des semblables, des amies ou confidentes.

L’humour est omniprésent. Chaque page, chaque ligne, voire chaque mot dégage sa dose d’humour. Il est rare que je puisse ressentir physiquement des émotions (sourire seule, rigoler ou pleurer devant un livre). Mes émotions se font sentir intérieurement, je n’extériorise pas souvent ce que je ressens, mais pour ce livre… les fous-rires ont été nombreux ! Décalé, original, tourné au second degré, ce livre permet de retrouver le sourire, de se régénérer tout en partageant des anecdotes hilarante avec les jumelles Girard.

A toutes les femmes mal dans leur peau, à celles qui souhaitent reprendre goût à la vie suite à une rupture amoureuse, aux filles déçues ou à toutes les femmes, ce guide est universellement recommandé au genre féminin. Bien que les hommes soient autorisés à le lire, je pense qu’une préservation de notre jardin secret serait préférable – nos techniques de drague, bourdes, ou mystères du sexe fort sont développés dans ce livre… mieux vaut qu’ils ne tombent pas dessus, sous peine de décryptage analysée de notre comportement.

Implosion de joie lorsque j’ai su qu’un second volume des soeurs Girard serait prochainement publié. Les déçu(e)s de La femme parfaite est une connasse ne savent pas profiter de la simplicité des choses, de l’humour crue et morbide, décalé et sincère. Une chose est sûre : j’ai adoré parcourir ce petit guide, et je me précipiterai sur leur prochaine parution.

Ma note : 9/10

Publicités

Une réflexion sur “La femme parfaite est une connasse

  1. Pingback: G – AnaLire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s