Témoin hostile

Témoin hostile de Rebecca Forster.
419 pages, MA éditions, à 18,90 €

 

Résumé : Hannah Sheraton, seize ans, est arrêtée pour le meurtre de son grand-père par alliance, juge à la Cour suprême de Californie. Bien que mineure, Hannah est emprisonnée et jugée comme une adulte, du fait du statut de la victime. Si elle est reconnue coupable, elle risque alors la peine maximale : la mort. Désespérée, sa mère fait appel à une ancienne camarade d’université, Josie Bates, avocate dans la paisible ville balnéaire d’Hermosa Beach. Josie hésite mais la personnalité de la jeune fille et le danger qu’elle court l’entraînent à accepter de la défendre. Elle va rapidement découvrir que la politique, la loi et des relations familiales complexes ont engendré une situation explosive. La découverte de la vérité pourrait sauver Hannah… ou les anéantir toutes les deux.

Extraits :  « La vérité était que parfois sauver les gens n’était pas simple, que parfois les sauveurs n’étaient pas ceux auxquels on s’attendait, que tous ne sont pas toujours sauvés et que tout le monde ne mérite pas de l’être. »
« La honte. La honte pouvait constituer une puissante source de motivation. »

Mon avis : Le résumé du livre, ainsi que sa couverture, étaient fort alléchants, j’avais hâte de découvrir l’histoire, en espérant qu’elle ne me décevrait pas. Et fort heureusement, c’est un énorme coup de coeur pour ce thriller juridique, qui m’a énormément plût.

Hannah Sheraton, âgée d’à peine 16 ans, est une jeune fille qui a été arrêtée pour le meurtre de son demi grand-père. Elle va d’abord être emmenée dans une prison pour adulte, puis être jugée comme telle. La mère d’Hannah, désespérée, va faire appelle à une de ses anciennes amies de ses années d’université, Josie, qui va devenir l’avocate d’Hannah. Josie va essayé de faire son possible pour défendre le cas d’Hannah, en se demandant néanmoins tout au long du procès si elle est réellement coupable de du meurtre…

Rebecca Forster donne le ton dès les premières pages, car on y découvre Hannah en prison, avec des femmes adultes. Soit dit en passant, je trouve dommage de ne pas avoir écrit plus de choses sur les quelques jours qu’elle a passé dans cette prison, ça aurait pu être intéressant. On enchaîne avec la présentation de tous les personnages qui ont un quelconque lien avec Hannah, on apprend à les connaître, à découvrir le personnage d’Hannah et ce dont elle est accusé. Puis le procès arrive très rapidement, et nous sommes plongé au coeur de l’affaire judiciaire, prêt à découvrir la vérité quant à cette mystérieuse affaire… Le dénouement est quant à lui particulièrement stressant, j’ai été captivé, je voulais savoir au plus vite ce qu’il allait se passer, et comment cette affaire allait se finir.

Hannah Sheraton est une jeune fille qui souffre de troubles compulsifs du comportement, elle a des espèces de « tics », elle doit faire vingt fois les mêmes choses, à chaque fois… c’est psychologique ! Outre cette « maladie », c’est une fille plutôt timide et réservée, qui ne parle pas beaucoup, et qui semble ne pas avoir beaucoup d’ami. Elle est touchante, et donne envie d’être protégée.
Sa mère, Linda, tient énormément à sa fille. On peut le constater dès le début du roman, quand elle essaie de faire tout son possible pour la sortir de cette sale affaire. Plutôt mystérieuse tout au long de l’histoire, elle va se révéler à la fin du livre.
Enfin Josie Baylor-Bates, l’avocate de la défense pénale traitant de l’enfance et de l’abandon, va venir en aide à Hannah. Le jeune femme l’a touchée, et va lui rappeler son enfance, quand sa mère l’a abandonné. Elle en fait d’ailleurs souvent allusion au cours de l’histoire, et ressent un profond vide quand elle repense à son passé.

En lisant Témoin Hostile, je me faisais un petit film dans ma tête, façon « les experts », je trouvais ça assez ressemblant, et bien pensé. L’intrigue est menée jusqu’au bout avec brio, Rebecca Forster sait tenir en haleine le lecteur. L’histoire est touchante, on se prend d’affection pour la jeune Hannah, et l’avocate Josie fait ressentir une force et un courage hors pair !
Un livre très agréable à lire, qui, même avec ses nombreuses pages, se laisse lire tout seul. Faites attention, une fois ce livre commencé, vous ne pourrez plus le fermer sans avoir terminé sa lecture…

Entre rebondissements, retournements de situations et suspense, Témoin hostile est vraiment un livre complet et génial !

 

Ma note : 10/10
Publicités

Une réflexion sur “Témoin hostile

  1. Pingback: F – AnaLire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s