Littérature jeunesse

La famille trop d’filles : Flavia, piano piano

La famille trop d’filles : Flavia, piano piano
de Susie Morgenstern et Clotka
42 pages, éditions Nathan

 

Résumé : Une nouvelle aventure de la famille de filles créée par Susie Morgenstern ! Flavia, la petite râleuse qui n’aimait rien, a enfin découvert sa passion : le piano ! Depuis quelque temps, la plus jeune des filles de la famille Arthur prend des cours. Mais, même si elle se montre particulièrement douée, elle casse les oreilles de tout le monde ! Comment vivre sa passion dans une maison où vivent neuf autres personnes ? Coup de chance : dans cette fratrie, les idées ne manquent pas !

Extrait :  « – Tu sais, ma Flafla, l’écriture est une autre forme de musique. Les syllabes sont comme des notes : elles prennent du sens seulement quand on les lit ensemble, avec le bon rythme. »

Mon avis :  Après Anna la rebelle, me voici lancé dans la découverte d’un autre titre de la saga La famille trop d’filles : Flavia piano piano.

Flavia, c’est une des sept enfants de la famille Arthur. L’une des plus petites. C’est pour ça qu’elle ne sait pas encore bien lire. Alors, quand elle reçoit une lettre de Quentin, vous vous imaginez, elle va tout faire pour combler ses lacunes de lecture, pour pouvoir lire cette lettre, qu’elle espère être une lettre d’amour. Mais attention, Flavia est n’est peut-être pas très forte en lecture, mais au piano, elle excelle !

C’est bien ce genre de livre pour les jeunes. Ça les incite à apprendre tout en les amusant. Ça peut leur permettre également d’ouvrir les yeux sur le fait qu’ils puissent avoir des difficultés dans une quelconque discipline, mais que cela ne signifie pas qu’ils sont mauvais. Flavia en est l’exemple type : elle échoue en lecture, mais excelle au piano !

Dans ce livre, Flavia a la chance d’être aidée par ses grandes soeurs, qui lui font la lecture quotidiennement et la stimule à lire toute seule. Des liens très forts unissent les membres de cette fratrie, c’est ce que j’avais déjà relevé dans le tome que j’ai lu précédemment. C’est beau de voir des soeurs s’aimer autant… Même si, par moment, les disputes ne manquent pas, l’amour finit toujours par triompher.

Ma note : 6,5/10
Publicités

3 réflexions au sujet de « La famille trop d’filles : Flavia, piano piano »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s