Thriller

Écoute-nous

Écoute-nous de Liz Coley
295 pages, éditions Presses de la cité, à 20€
Résumé : Tout oublier pour survivre.
Angela a 13 ans quand elle disparaît d’un camp de vacances. Le lendemain, elle rentre chez ses parents – ou du moins c’est ce qu’elle croit : en réalité, elle a été absente plus de trois ans. Trois années dont elle n’a aucun souvenir.
Que s’est-il passé ? Où était-elle tout ce temps ? Sans la moindre réponse à ces questions, Angela tente de reprendre une vie plus ou moins normale avec l’aide de la psychologue qu’elle voit désormais régulièrement.
Au fil des séances, alors qu’elle cherche à retrouver la mémoire, Angela laisse parler les différentes personnalités qu’elle s’est créées pour supporter son calvaire. La jeune fille l’ignore, mais ce qu’elle a vécu est encore plus terrifiant que tout ce qu’elle peut imaginer.
Extraits : « Tout est concours. Popularité, amour, diplômes, succès dans la vie. Il faut juste connaître les règles du jeu.  »
« On a du respect pour ceux qui ont eu de la force de surmonter leurs épreuves, n’est-ce pas ?« 

Mon avis : Déjà paru sous le titre Angie, 13 ans, disparue…, les éditions Presses de la cité rééditent ce thriller psychologique de façon a élargir son cercle de lecteurs. Chose surprenante : le changement de titre, qui ne devrait, selon moi, pas être admissible.

La base de l’histoire est simple : une petite fille, jeune scout en forêt, disparaît subitement lors d’une sortie dans les bois. Trois ans plus tard, elle réapparaît miraculeusement, amnésique et inconsciente de la réalité qui l’entoure. Que s’est-il passé durant ces trois années, où était-elle, pourquoi revient-elle maintenant ? Tant de questions qui resteront sans réponses jusqu’aux pages finales du livre.

Même si la solution au problème posé – la disparition – se déroule lentement suivant un schéma chronologique, déroutant et surprenant, les idées principales se fraient difficilement un passage à travers les méandres de l’esprit de la protagoniste.
Écoute-nous est un roman psychologique, que l’on pourrait qualifier de policier, voire de fantastique. L’auteur met en scène une histoire tellement extraordinaire et peu courante qu’il nous est difficile de suivre la progression logique de la chose.

L’héroïne semble possédée. Possédée par des démons (ou des anges) intérieurs, qui s’emparent du contrôle de son être, la reléguant au rôle de marionnette, soumise aux contradictions de ses pairs inconnus. Chaque personnalité écope d’un surnom qui lui est propre, décrivant en un regard le caractère farouche qui les animent – La Dévergondée, La Scout, L’Esseulée, La Rapporteuse… Qui est-elle vraiment ? Difficile de sonder son esprit, de s’attacher à cette héroïne peu ordinaire.

Dans cette course poursuite vers l’inconnu, le lecteur se jette dans le néant, comme prisonnier lui-même des Troubles dissociatifs de l’identité d’Angie. Tout est flou, imaginaire, plongé dans un brouillard sans contours, où il est difficile de se repérer. Accrochez-vous où vous pouvez, car l’ascension vers la vérité n’est pas aisée. Je me suis moi-même égarer de courts instants dans l’histoire trop peu réaliste que dresse l’auteure. Pour ce qui est du côté noir du livre, il est bien présent, quoique vite submergé par le trop-plein de descriptions collégiales entre amis, petits-amis, ennemis et j’en passe.

Un roman plaisant, développant un syndrome peu connu du grand public, l’hypnotisant durant 300 pages, tout en le faisant frissonner, courir ou tiquer…

Ma note : 6,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Écoute-nous »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s