Roman érotique

Dévoile-moi

Dévoile-moi de Sylvia Day.
406 pages, éditions J’ai lu, à 13 €

 

Résumé : Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée. J’ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient. Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

Extraits :  « Tes mots ne veulent rien dire si tes actes ne viennent pas les confirmer. »
« Tu sais comment c’est – il y a des mecs très beaux qui n’ont aucun effet sur tes hormones et des types quelconques qui te mettent les sens en ébullition. »

Mon avis : Pour une première lecture d’un roman érotique, je suis quelque peu déçue. Comme en ce moment ce type de livre fait fureur, j’ai voulue me lancer dans la lecture d’un de ces livres, et j’ai commencé Dévoile-moi, car le second tome de cette trilogie est sorti il y a peu, et l’auteur sera présente au Salon du Livre de Paris, ce week-end. Donc, je me suis dis : il faut que je le lise avant de la rencontrer, pour ensuite me décider à acheter, ou non, le second tome.

Je ne comprends pas comment se livre à pu attiser autant de battage médiatique autour de lui… Je ne l’ai pas détesté, mais je ne l’ai pas aimé non plus. Il faut l’avouer, l’histoire est répétitive et très agaçante.
L’histoire en elle-même est certes absorbante, mais elle est plate. Il n’y a aucune action, hormis les scènes de sexe qui se répètent inlassablement tout au long de ces 400 longues pages. Je me suis vite lassé !

De plus, les personnages m’ont énervés dès le début. Eva était agaçante, c’est une pleurnicheuse qui donne l’impression de ne rien faire de ses journées, à part manger, boire et faire l’amour. Gidéon quant à lui m’a donné l’air de quelqu’un qui plane complètement, qui est perché et en dehors de la vie réelle. Ils m’ont tous les deux inspiré de la pitié, j’avais envie de leur ouvrir les yeux, de les engueuler. Qu’ils sont stupides…

La fin de ce premier tome ne m’a pas du tout donné envie de lire le second. Comme quoi, j’ai bien fait de le lire avant d’aller au Salon du Livre ; je suis sûre de ne pas acheter Regarde-moi.

L’expérience du roman érotique est sympathique à découvrir, mais vite lassant. Malgré que l’on s’imprègne rapidement de l’ambiance du livre, je suis resté de marbre face à cette lecture, m’ennuyant profondément.
Je ne peux pas dire que je ne m’en souviendrais pas dans quelques mois, car c’est le seul (et ça le restera, je pense) roman érotique que je compte lire. Le statut lui garantie une place dans mon souvenir, mais pas son histoire.

 

Ma note : 4,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Dévoile-moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s