Danse avec les loups

Danse avec les loups de Michael Blake
316 pages, éditions J’ai Lu
Résumé : Fort Sedgewick. Un avant-poste au fin fond de l’Ouest sauvage. Trois ou quatre baraques délabrées, une poignée d’hommes épuisés. C’est là qu’est affecté le lieutenant Dunbar. II rêvait de grands espaces, de batailles glorieuses. A son arrivée, une surprise l’attend le fort est abandonné, il se retrouve seul.
Seul… jusqu’au jour où il découvre une femme blessée qu’il ramène chez les Comanches. Au fil des jours, il gagne leur amitié, apprend leur langue… et tombe amoureux de cette étrange squaw aux yeux couleur de feu, cette Blanche que les Indiens ont enlevée quand elle était enfant. Comme elle, il deviendra un Comanche. Désormais, le lieutenant Dunbar n’existe plus. Il est celui qui « danse avec les loups ». Mais la guerre n’est pas finie. Pour l’armée des Etats-Unis d’Amérique, John Dunbar est un déserteur…
Extraits : « Il y a des moments où une personne veut quelque chose si intensément que le prix ou les conditions pour l’obtenir cessent d’être des obstacles. »
« Il avait un don pour déchiffrer le langage d’un cheval.« 

Mon avis : Avant de vous engouffrer dans ce prestigieux roman, assurez-vous de ne pas craindre le dépaysement total, l’inconnu et les tribus Comanches.

Dans un paysage désertique, perdu au milieu de plaines s’étendant à l’infini, un « soldat blanc » Américain se voit affecté à Ford Sedgewick, malheureusement déserté à son arrivée. Bien décidé à accomplir la mission que lui a inculpée sa nation, il reste au campement avec son brave cheval Ciscos. Mais au plus profond de lui, le soldat Dunbar sait qu’il rêve de découvrir des indiens purs sang. S’adaptant à sa nouvelle vie solitaire et reculée, il croise, au détour d’un chemin, une jeune femme mi-indienne mi-blanche anéantie, qu’il ramène aussitôt à sa tribus Comanche. C’est de là que démarre l’incroyable aventure humaine du soldat blanc, immergé dans une tribus sauvage indienne, en total opposition avec sa vie urbaine antérieure…

Danse avec les loups met en opposition deux styles de vie bien distinctes, les Occidentaux – symbolisés par la barbarie des soldats blancs, par leurs manières, leurs artilleries lourdes et leurs avancées – ainsi que les indiens – peuple à la simplicité bouleversante, à l’hospitalité assourdissante, à la solidarité hors paire mais à la terreur oppressante. Tant de contrastes que devra franchir Dunbar pour tenter de s’intégrer au mieux aux Comanches, pour se couler dans le moule du parfait indien, dans le but d’être considéré comme tel.

L’environnement semble merveilleux. Le lecteur est transporté, en parfaite adéquation avec le cadre sauvage et errant de ses peuples, vivant hors de la civilisation classique, dans un monde où seul compte le gibier – de préférence les bisons – et la cohésion.

Une histoire au combien touchante, qui déshumanise le protagoniste, mais humanise grandement le lecteur. Une sensibilité et une fragilité surprenante s’empare des indiens, envers lesquels ont ressent rapidement une attirance, un fort attachement, comme l’envie de les aider, de s’introduire parmi eux.

Un second tome est sorti, complétant ce premier récit enrichissant. Aux quelques avis que j’ai pu y lire, la suite de Danse avec les loups est plus accès sur la barbarie, mettant en avant de tristes sentiments, de profondes scènes macabres. Si je le trouve, je le lirais, sinon, rester sur cette pointe de bonheur et de couleur me convient parfaitement. Quant au film, au vue de la bande-annonce ci-dessous, reste équivalent au livre dans ses grandes lignes.

Michael Blake nous transporte au temps des indiens, dans le grand ouest des Etats-Unis, entre colonisations, humanité et bestialité. Un fascinant plongeon au coeur de la culture indienne, empli de sensibilité. J’ai adoré !

Ma note : 8,5/10-

Une réflexion sur “Danse avec les loups

  1. Pingback: B – AnaLire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s