Chuuut !

Chuuut ! de Janine Boissard.
321 pages, éditions Robert Laffont, à 15,60 €

 

Résumé : Un beau château entouré de vignes, près de Cognac. C’est celui d’Edmond de Saint Junien, exploitant du « nectar des dieux ».
Devise de la famille : « On se tait, on se tient ! » Quoi qu’il arrive. Et même lorsqu’il s’agit de Roselyne la fille aînée, la « fille perdue », dont on est sans nouvelles depuis des années.
L’arrivée au château de son fils, Nils, dix-huit ans, dont tous ignoraient l’existence, va faire exploser un lourd secret de famille et voler en éclats l’unité apparente des Saint Junien.
Heureusement, l’amour est là.
Extraits :  « Il y a toutes sortes de silences. On parle de silence « religieux », de silence « de mort ». Il peut y en avoir aussi de respect, de regret, de honte. »
« Il me semble à la fois que le temps se traîne comme un escargot et qu’il m’échappe ; c’est le grand tourment de l’espérance.« 

Mon avis : Une histoire de famille, un meurtre, de l’amour… c’est un roman comme je les aime qui m’attendait.

La famille des Saint Junien vivent tous ensemble dans un château qui entoure leur domaine de vignes. Ils sont heureux, en famille, réunis, et profitent de la vie. Jusqu’au jour où Nils, le fils d’une des soeurs Saint Junien qui été partie sans explication, passe un coup de téléphone au maître des lieux, Edmond de Saint Junien, pour lui annoncer son existence et la mort de sa mère. N’attendant plus, il part le chercher à Amsterdam, pour le ramener ensuite dans le château familial. Il va faire connaissance de chacun, apprenant à les connaître au fur et à mesure… Il est accepté très rapidement dans la famille, comme s’il y avait toujours vécu. Mais un beau jour, la mort de la fille de la gardienne va perpétrer la chute de Nils. Une des soeurs, Monique, accompagnée de Béatrix, l’accusent fermement d’avoir violé puis tué Maria. Heureusement, tous les autres membres de sa famille croient en son innocence. Il va néanmoins endurer sa peine de prison, en sachant pertinemment qu’il n’a pas commit ce crime.

Chuuut ! est un roman très agréable et facile à lire, qui parlent de problèmes familiales, ponctués d’une petite touche d’enquête policière, avec une jolie histoire d’amour en prime.

En commençant ce roman, j’ai eu l’impression d’être dans une famille de riche, quelques années auparavant. Ils vivent dans une grande et large demeure, leur condition sociale est élevée, ils ne manquent de rien et vivent heureux. Leur cadre de vie est agréable à découvrir, l’atmosphère est sympathique et peut même en faire rêver certains.
La découverte des personnages s’enchaîne vite, nous n’avons pas réellement le temps de bien les cerner. Tout comme les évènements, qui se succèdent très rapidement au début.

Quand les personnages ont commencés à arriver les uns après les autres au fil de ma lecture, l’esprit de famille était bien présent. Ils s’entraidaient, se voyaient souvent, ressentaient beaucoup d’amour vis-à-vis d’eux tous (normal, me direz-vous !) J’ai trouvé les personnages fortement naïfs, frivoles et vulnérables. Je ne me suis pas du tout attaché à eux, mais j’ai quand même bien aimé les suivre dans leurs mésaventures et les accompagner tout au long de l’histoire.

Les petits points négatifs, ont été d’abord la marque du temps, qui, je trouve, passe trop vite. Les années s’écoulent, elles passent, et on a pourtant l’impression que les personnages n’ont pas changés ni évolués. De même quand Nils était emprisonné, j’ai trouvé que son passage dans cette prison a été un passage-éclair, or, il y est resté plusieurs années !
Puis pendant l’enquête, il y a beaucoup de suspense au départ, mais plus les pages défilaient, plus je devinais l’auteur du crime. Et à la fin, à la « découverte » du véritable suspect, je n’ai pas été surprise, pressenti le déroulement de cette scène d’assassinat.

On voit à travers ce roman que Janine Boissard (que je ne connaissais pas du tout, mais que j’ai été heureuse de découvrir au travers de ces lignes), veut montrer le lien familial qui unit cette grande famille. Elle veut prouver que certaines personnes sont capables du pire comme du meilleur pour préserver les membres chéris de sa famille.

Un roman qui se lit tout seul, où l’unité familiale est totale et très forte !

 

Ma note : 7/10

2 réflexions sur “Chuuut !

  1. Pingback: B – AnaLire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s