Belle du seigneur

Belle du seigneur d’Albert Cohen.
1109 pages, éditions Gallimard

 

Résumé : « Solennels parmi les couples sans amour, ils dansaient, d’eux seuls préoccupés, goûtaient l’un à l’autre, soigneux, profonds, perdus. Béate d’être tenue et guidée, elle ignorait le monde, écoutait le bonheur dans ses veines, parfois s’admirant dans les hautes glaces des murs, élégante, émouvante, exceptionnelle, femme aimée, parfois reculant la tête pour mieux le voir qui lui murmurait des merveilles point toujours comprises, car elle le regardait trop, mais toujours de toute son âme approuvées, qui lui murmurait qu’ils étaient amoureux, et elle avait alors un impalpable rire tremblé, voilà, oui, c’était cela, amoureux, et il lui murmurait qu’il se mourait de baiser et bénir les longs cils recourbés, mais non pas ici, plus tard, lorsqu’ils seraient seuls, et alors elle murmurait qu’ils avaient toute la vie, et soudain elle avait peur de lui avoir déplu, trop sûre d’elle, mais non, ô bonheur, il lui souriait et contre lui la gardait et murmurait que tous les soirs ils se verraient. »
Ariane devant son seigneur, son maître, son aimé Solal, tous deux entourés d’une foule de comparses : ce roman n’est rien de moins que le chef-d’œuvre de la littérature amoureuse de notre époque.
Extraits : « Dans la vie, ma chérie, on n’arrive à rien sans relations, et il n’y a rien de plus commode que les cocktails pour se faire des relations. »
« Cafard lorsque j’entends à l’église ces gens assemblés qui chantent avec une fausse joie, avec une exaltation maladive et qui se persuadent qu’ils seront ravis de mourir alors qu’ils appellent le médecin au moindre bobo.« 
Mon avis :  Belle du seigneur est l’histoire d’une passion amoureuse entre Solal, un juif ayant un poste important, à hautes responsabilités dans la Société des Nations et Ariane d’Auble, jeune femme pudique et marié à Adrien Deume, jeune fonctionnaire dans la Société des Nations. Le couple vivent une vie ennuyeuse et monotone dans leur maison où résident également les parents d’Adrien. Ils sont invités, un jour, au palace du Ritz par le sous-secrétaire général Solal, qui va confier à Adrien une mission de trois longs mois prenant effet dès le lendemain. Trois mois où Ariane va découvrir le bonheur, notamment au côté de Solal, qui va la séduire et faire naître une idylle entre eux. Hélas, avec le temps, leur amour devient morne et monotone, leur quotidien les ennui, le désir a laissé la place à l’écoeurement… Incapable de retrouver la passion des premiers temps, ils finirent par se suicider ensemble.
Pavé de plus de 1000 pages, assez impressionnant à première vu, mais sa grosseur est vite oubliée tellement ce livre est passionnant. L’histoire d’amour racontée est magnifique mais également tragique, avec certains passages ironiques. Le thème est intéressant, l’écriture est riche et élégante, très rythmée. J’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour, j’ai été littéralement transporté dans le paysage même de l’histoire, dans l’époque, parmi les classes sociales, les différentes nations et religions.
Les personnages sont admirablement représentés, ils en deviennent presque réels ! Ils sont attachants, pleins d’humanité, on s’accroche à eux, on peut ressentir les émotions qui les animent.
Le gros point négatif que je souligne, sont les passages sans ponctuations, les monologues interminables ou les personnages pensent : c’est tellement insupportable, il faut vraiment s’accrocher !
Je l’ai dévoré en un rien de temps, mais j’ai quand même trouvait le livre fade, sans grande action… je vous l’avoue, je m’ennuyais pendant certains passages, trouvant des longueurs de récits à n’en plus finir.
Ma note : 8/10
Publicités

Une réflexion sur “Belle du seigneur

  1. Pingback: C – AnaLire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s