Littérature française·Livre audio·Première guerre mondiale

14

Ma note : 8/1014 de Jean Echenoz.
Les éditions de Minuit, écouté grâce à Audiolib
Résumé : Cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Reste à savoir s’ils vont revenir. Quand. Et dans quel état.
Extraits :  « Et à l’automne suivant, précisément au cours de la bataille de Mons qui a été la dernière, un enfant mâle est né qu’on a prénommé Charles. »
« Un regard, le plus court et le plus long possible. Se forçant à le charger du moins d’expressions disponibles tout en en suggérant le maximum. »

Mon avis : Pour débuter ma découverte d’AudioLib, j’ai choisi ce court roman, qui dure quand même plus de 2h en format audio, lu par l’auteur lui-même. Les critiques étaient assez élogieuses et positives, je me suis donc lancé, en espérant ne pas être trop distraite pendant mon écoute…

Ce roman raconte les conditions de la Première Guerre Mondiale à travers plusieurs personnages, que l’on va suivre tout au long de leur périple. Il n’y a pas de personnage principal à proprement parler, car tous ont plus ou moins lur importance.

Jean Echenoz relate donc en détails toutes les horreurs que cette guerre a faite. Il explique les conditions de vie des Poilus dans les tranchées ; la saleté, l’alcool, l’oppression, les maladies, la censure des lettres, les obus qui tombent… en oubliant pas de rester un peu connecté avec le monde extérieur, avec l’arrière. Nous suivons donc des soldats envoyés au front, et les femmes et enfants (ainsi que tous les invalides et/ou hommes trop âgés) restés à l’arrière.
L’histoire est décrite avec vraisemblance, on a l’impression d’y être, de vivre dans ces tranchées, avec ces malheureux soldats.

J’ai eu le plaisir de découvrir ce livre via AudioLib, lu par l’auteur. Je trouve ce concept vraiment bien, car le fait d’écouter tout ces désastres au lieu de les lire, nous donne une sensation d’intimité. On a l’impression que quelqu’un raconte sa propre histoire, qu’un Poilus revenus de la guerre nous décrit tout ce qu’il a vécu.

Rempli d’émotions, ce livre de Jean Echenoz relate toutes les horreurs de la guerre, à travers les portraits de différents personnages, qui ont connus une fin tous différentes.

8/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « 14 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s