Littérature jeunesse

Une guitare pour deux

dbc
Une guitare pour deux de Mary Amato.
253 pages, éditions Nathan, à 14,50 €

 

Résumé : La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu’il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Le matin de la rentrée, Tripp décide d’emprunter en cachette la vieille guitare du lycée. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s’entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents doivent occuper la même salle de répétition du lycée, Tripp les jours impairs, Lyla les jours pairs. Ils entament une correspondance, d’abord acide puis plus complice, en se laissant des petits papiers dans la salle. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique. Cette relation intense leur apprendra à se découvrir eux-mêmes et les aidera à traverser les pires drames…
Extraits :  « Pour moi, un vrai musicien, c’est quelqu’un qui vibre. »
« Peut-être que c’est pour ça que les gens s’apprécient. Parce que leurs âmes vibrent à la même fréquence.« 

Mon avis : A peine la première page lue, me voici déjà arrivé à la dernière… que ça passe vite. Ce livre m’a tellement transporté que je n’ai pas fais attention au nombre de pages qui passaient.

Tripp aime jouer de la guitare. Plus que ça, la guitare est sa passion, sa raison de vivre. Lorsque sa mère, qu’il surnomme la Termite le lui confisque, Tripp va se retrouver perdu, avec un bout de lui-même en moins. Lyla quant à elle est violoncelliste, elle est douée, très douée, comme sa défunte mère. Nos jeunes adolescents sont dans le même collège appelé Rockland, et ils s’inscrivent pour des raisons différentes aux salles de répétitions le midi, pour pouvoir jouer et se perfectionner dans leur instrument d’origine. Une simple coïncidence va les rapprocher… s’ensuit des échanges de lettres, d’SMS, de petits mots, puis des appels… tout ça autour de la musique. Mais Lyle va très vite se rendre compte que le violoncelle ne l’attire pas vraiment ; ce n’est que le désir de son père, et non le sien. Elle va très rapidement se tourner vers la guitare, avec un professeur particulier : Tripp.

Ce livre baigne dans la musique. A chaque mot que l’on lit, ce n’est pas des simples lettres apposées sur du papier, ça ressemble à une suite de son, telle une partition de musique. Une douce mélodie se dégage de l’histoire, que l’on peut entendre et deviner à travers les structures de phrases.

Nos deux personnages principaux vivent pour la musique, et ça se voit ! Ils sont doués pour ce qu’ils font, ils aiment ça et en veulent encore et toujours plus.
Ce point commun musical qui les rassemble est le seul qui leur soit commun. Tandis que Lyla est une élève sérieuse, volontaire, sociale et très douée dans tout ce qu’elle entreprend, Tripp, lui, se révèle plus rebelle et à l’écart des autres. Tout semble les opposés… sauf la musique, qui les rapproche indubitablement.

Ce lien qui se crée entre eux est extraordinaire, et solide. Ils semblent vivre dans un autre monde, leur monde à eux, dans cette petite pièce de répétitions. Ils sont dans leur bulle, emportés par les sons que produisent leurs instruments et la musicalité qui se dégage de leurs voix.

Même si je pensais en ouvrant ce roman au début que ces deux jeunes gens finiraient ensemble, en couple, à la fin du livre, il n’en ait rien ! Mary Amato n’a pas écrit une romance pour adolescents, elle voulait avant tout faire transparaître l’amour de la musique qui les a liés.

Ensemble, d’ailleurs, ils ont pu faire de grandes et belles choses. Ils ont prouvés à leurs parents respectifs leur maturité, leur talent et leur responsabilité. Ils ont su s’affirmer, crée des choses rien qu’à eux, et donner de la joie aux autres.

Ce roman a un très gros avantage, c’est qu’il y a un site où l’on peut retrouver toutes les chansons (en anglais, évidemment), inventées et citées dans le roman. J’ai pris plaisir à écouter ces chansons-là en lisant le livre en même temps, et je vous recommande de faire comme moi : en lisant et écoutant, les sentiments sont décuplés. Vous verrez alors à quel point cette histoire est magique !
Les partitions, les accords de guitare ainsi que les paroles des chansons sont disponibles à la fin du livre. Pour les amoureux de la musique qui souhaiteraient reproduire ces fabuleuses chansons présentées dans ce livre, c’est parfait pour vous !

Même si j’ai un petit regret concernant la fin, qui est, à mon amble avis, passée trop rapidement, ce livre en général m’a beaucoup plût. J’ai passé un très bon moment en compagnie de ces personnages et de leur amour de la musique.
Je retiendrais surtout les moments magiques que j’ai passé en écoutant les chansons disponibles sur le site du livre et en lisant en même temps le récit ; je me répète, mais je vous conseille de le faire, vous ne serez pas déçu.

Avis à tous les amoureux de la musique (et aux autres, bien évidemment), jetez-vous sur ce livre, vous ne le regrettez pas.

 

Ma note : 8/10
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s