Stone island

dbc
Stone Island d’Alexis Aubenque.
424 pages, éditions du Toucan, à 9,90 €

 

Résumé : Archipel en plein cœur de l’océan pacifique, Stone Island est le paradis sur Terre… ou presque…
A la suite du décès de son père biologique, Fiona Taylor, jeune avocate fraîchement diplômée, devient héritière. Plutôt que de couler des jours paisibles dans son pays d’adoption, elle décide de se rendre sur Stone Island à la recherche de ses véritables racines. Dès lors, elle va s’établir dans une vaste demeure coloniale perdue dans la jungle, où accueillie par des domestiques et une aïeule au comportement étrange, elle tentera de percer les secrets de sa famille. Dans cette quête, elle doit passer par le commandeur Jack Turner, premier homme de loi de l’île, qui doit faire face de son côté au meurtre d’un homme d’affaires, tué dans des circonstances étranges. Simple crime crapuleux, raciste, ou plus délicat encore ?
Turner devra faire le tri entre toutes les pistes, pour tenter de comprendre les tenants et les aboutissants d’une inquiétante série de meurtres qui ne serait peut-être pas sans liens avec les questions de Fiona…
Extraits :  « Un conseil : il n’est jamais bon de remuer les fantômes du passé. Apprécie de vivre au présent. »
« Le destin est souvent très capricieux. L’homme n’est pas fait pour le bonheur. Seulement lors de moments fugaces.« 

Mon avis : Alexis Aubenque est un jeune auteur qui a écrit pas mal de romans de science-fiction. En 2008, il se tournera vers le domaine du polar, ce qui lui rapportera un prix, le Prix Polar du Salon Polar & CO de Cognac en 2009. C’est un auteur français que je viens à l’instant de découvrir… et quelle découverte !

Suite au décès de son père biologique, et du mystérieux testament qu’il lui a légué, Fiona débarque au coeur d’une île paradisiaque nommée Stone Island, pour en savoir un peu plus sur ses origines. Malheureusement pour elle, l’île connaît en ce moment même, un grand nombre de meurtres suspects.
Plongé au coeur d’une enquête policière, doublée par des secrets de famille enfouis profondément, le lecteur va s’apercevoir que cette île, qui semble aux abords être un lieu de paix, va s’avérer bien moins paisible qu’elle n’en a l’air…

Le roman se commence in medias res ; Fiona est déjà à bord d’un avion, en compagnie de Damon, ils sont en plein vole en direction de Stone Island.
Très vite, nous comprenons les motivations qui ont conduit cette jeune fille à se rendre seule sur cette île. Elle recherche sa famille biologique, cette famille qui l’a si mystérieusement abandonné à sa naissance.
Déterminée à percer les secrets de son passé, Fiona va tout mettre en oeuvre pour découvrir la vérité sur ses parents.

En parallèle, nous suivons le commandeur Jack Turner dans ses enquêtes. Le lecteur n’a pas le temps de s’habituer à sa présence, que le commandeur est déjà sollicité pour résoudre un mystérieux assassinat. L’enquête ne tarde pas à débuter ; nous sommes donc dès le début, imprégné de l’atmosphère général du livre. Plusieurs questions se bousculent dans notre esprit, et des suspicions naissent quant aux commanditaires de cette affreuse scène d’horreur.
Les actions s’enchaînent les unes après les autres, l’histoire a un rythme soutenu, qui ne laisse pas une seconde de répit au lecteur (pour son plus grand bonheur, d’ailleurs !) De l’action, de l’action, et de l’action… De surprises en rebondissements, vous n’êtes pas prêt de vous ennuyez.

De plus, tout un tas de personnages secondaires tout aussi gentils et importants peuplent l’histoire. Ils forment une bande d’amis, complices, marrants, avec des caractères et des personnalités très différentes.

Dès le début de l’histoire, j’ai senti que ce roman allait me plaire. L’univers où se déroule l’histoire est original, très agréable. Les personnages sont attachants, ils inspirent confiance et sympathie.

Alexis Aubenque sait jouer avec les nerfs de ses lecteurs. Intriguée du début à la fin, chaque chapitres recelaient son lot de questionnements… Je me suis donc empressée de lire ce livre ; je ne pouvais pas m’arrêter, je l’ai lu d’une traite. Certains diront que je n’ai pas pris le temps de pleinement l’apprécier, mais croyez moi, au vue de la superbe intrigue décrite par l’auteur, je n’ai pas pu m’empêcher de le finir aussitôt.

Si je devais relever un petit point négatif (qui ne m’a pas forcément gêné pendant ma lecture), ce serait le fait de trop vouloir copier sur les plus grands romans policiers, notamment par rapport au style d’écriture. Si je n’avais pas lu qu’Alexis Aubenque était français, j’aurais juré que ce livre était sorti tout droit d’Amérique ! Soyez fier d’être français, rédigez une intrigue qui se passe sur les côtes françaises pour bien honorer et représenter notre beau pays !
Outre ce petit détail, certaines scènes étaient assez prévisibles, et pas vraiment surprenantes.
Une autre chose qui m’a pus gêner, c’est au sujet du Cardinal. Je ne sais pas si c’est moi qui ait mal lu et/ou tout compris, mais je n’ai pas réussi à cerner et à découvrir qui était réellement ce personnage… Qui est-il ? Quel est sa place au coeur de cette intrigue ? Mais bon, ça n’empêche que j’ai pris un grand plaisir à découvrir cette histoire.

A tous les amateurs de polars (et même aux autres), n’hésitez pas à découvrir la fabuleuse écriture d’Alexis Aubenque, qui va vous rendre fou à vous faire autant stresser… Cet auteur est une superbe découverte, j’ai apprécié sa plume, sa bonne maîtrise du suspense, et l’enquête très bien ficelée qu’il nous a fournit. Bravo, je suis sous le charme !

Apparemment, il y aurait un second volume à Stone Island, où tout moins la suite des événements de cette île. L’épilogue est un des meilleurs que j’ai pû lire jusqu’à maintenant ; il est court, et s’apparente plus à une mise en bouche pour un second livre qu’à un réel épilogue. En tout cas, c’est réussi ; je n’ai plus qu’une hâte : que le prochain livre d’Alexis Aubenque sorte !!!

 

Ma note : 9,5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s