La pire mission de ma vie n’est pas finie

dbc
La pire mission de ma vie n’est pas finie
de Robin Benway
395 pages, éditions Nathan, à 15,90€

 

Résumé : Après avoir sauvé le Collectif, la société d’espions pour laquelle sa famille travaille, Maggie s’apprête à profiter d’une année de Terminale bien méritée. La première année « normale » de sa vie, avec sa première véritable amie Roux et son premier petit copain Jesse. Mais voilà : le Collectif accuse ses parents de trahison. Pour sauver la réputation de sa famille, Maggie doit remettre ses habits d’espionne. Une fois encore.
Extraits : « C’est toujours perturbant de s’apercevoir que nos parents n’ont pas de réelle solution à apporter à un problème et qu’ils sont tout aussi perdus que nous. Ça les rend trop réels, trop humains, aussi faillibles que nous. »
« J’aime bien en savoir un petit peu sur toutes sortes de choses. Je trouve que c’est ce qui rend la vie intéressante.« 

Mon avis : Une fois les trames doucement posées dans le tome 1, l’intrigue n’a plus qu’à démarrer. Enfin de l’action : le vrai côté de l’espionnage avec son lot d’imprévus transparaît réellement dans ce second volume.

Notre jeune héroïne fait de nouveau son apparition après un an de vie (presque) banale, un an après les événements qui se sont déroulés dans le premier tome. Un laps de temps durant lequel il ne s’est quasiment rien passé, hormis le fait que Maggie a réussie à s’acclimater à son extraordinaire vie. Toujours divisée entre deux faces divergente, la protagoniste essaie d’accorder le côté tranquille et monotone de sa vie, avec celui plus agité et invraisemblable. Un cocktail détonnant, pas toujours facile à gérer…

Les actions s’enchaînent à un rythme fou ; le lecteur ne dispose pas d’une minute de répit tant les événements se suivent. Contrairement au premier tome, j’ai vraiment ressenti du suspens dans ce livre-ci. A maintes reprises, j’ai retenu mon souffle, souvent pour diverses raisons ; lors d’une mission dangereuse, à l’approche d’un danger certain, en planque dans un lieu étroit, dans des endroits inconnus… Les sentiments de l’héroïne sont facilement reconnaissables, et de ce fait, le lecteur se laisse lui-même absorber par tout ce que ressent la jeune fille. Un beau coup de l’auteure, qui arrive à intégrer parfaitement dans son récit notre ressenti, à la fois lointain mais si proche de celui des protagonistes.

Notre jeune espionne se voit toujours plus indépendante dans ses actions, beaucoup plus matûre qu’auparavant, et bien consciente de sa part de responsabilité dans le Collectif.
Ce dernier se voit infiltré de l’intérieur par des ennemis, qui, abusant de jalousie sans toute, sont prêts à tout pour détrôner la famille Silver de son piédestal. Une intrigue digne des plus grandes séries télévisées, de l’action à la James Bond, des voyages secrets, des attaques surprises… tout est enfin réuni pour parfaire l’image d’une espionne.

Très agréable à lire, ce roman jeunesse sur l’espionnage peut autant viser les adolescents que les adultes. Facilement accessible, les jeunes peuvent s’identifier à l’héroïne avec aisance. Par ailleurs, il contient de nombreuses scènes d’actions, et son lot de suspens. Un beau final pour cette petit série de 2 tomes ! Finalemenent, j’avais pris goût à l’espionnage, je m’étais habitué à la douceur de Maggie, au mystère d’Angelo et à l’humour de Roux. Les quitter me rend quelque peu triste. Mais bon, de nouvelles aventures m’attendent dans de prochains romans.

Ma note : 8/10
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s