Classique·Littérature jeunesse

La case de l’oncle Tom

dbc
La case de l’oncle Tom
de Harriet Beecher Stowe.
188 pages, éditions Rouge et or à 6,56€

 

Résumé : Etre sans cesse achetés et vendus, tel est le sort des malheureux esclaves aux Etats-Unis. Elisa s’enfuit pour sauver son enfant, le vieil oncle Tom se résigne à être vendu… Les maîtres qui se succèdent ne se rassemblent pas toujours, et certains esclaves retrouvent leur liberté alors que d’autres meurent. Ce magnifique plaidoyer contre l’esclavage est devenu, avec la guerre de Sécession, un classique de l’antiracisme.

Extraits : « Ils n’avaient rien de plus que les oiseaux de l’air, que les fleurs des champs, et pourtant ils étaient au comble de la joie. »
« Il est dommage que l’on ne s’efforce pas de tendre la main à ceux qui pourraient se relever…« 

Mon avis : Livre rapide à lire, qui relate les histoires d’esclavagismes de l’époque, en mettant en avant des scènes qui peuvent choquer le lecteur et donc lui faire prendre conscience de la dureté de l’esclavage, du mal qu’on pu ressentir les noirs aux Etats-Unis durant cette période. J’ai néanmoins été un peu déçu par la fin que j’attendais plus glorieuse.

Ma note : 5/10
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s