Chick-lit

Chouette, une ride !

dbc
Chouette, une ride ! de Agnès Abécassis
284 pages, éditions Le Livre de Poche, à 6,50€

 

Résumé : Jusqu’à présent, ma vie était hyper plan-plan. Genre marmots, boulot, dodo, sauf que pour moi, le boulot ça se passe à la maison, scotchée à un clavier d’ordinateur. Ben oui, mon job, c’est écrivain (célèbre).
Mais dernièrement, tout a basculé: un beau gosse dans la rue m’a appelée « madame »; il m’a fallu une traduction simultanée pour comprendre ce que me disait une ado; une vendeuse mielleuse m’a suggéré une crème anti-âge; J’ai surpris des copines en train de trafiquer leur date de naissance.
Et là, d’un coup, j’ai réalisé que j’avais déjà trente-six ans. C’est-à-dire, techniquement, presque quarante. Donc bientôt cinquante. A votre avis, je fais quoi? Je déprime ou je positive ?
Extraits :  « – Désolé si ton âge te pose un problème, mais… (Il hausse les épaules). Eh ben quoi ? On vit dans une société où l’espérance de vie est telle qu’atteindre les soixante-dix balais n’a plus rien d’exceptionnel. Alors tu as le choix entre passer les quarante prochaines années à vivre frustrée, ou bien t’assumer, être bien dans ta peau, ne pas te soucier des imbéciles, et profiter de tout ce que l’existence t’a apporté d’expérience et de maturité à fond les narines. »
« Un mec qui flatte trop pour obtenir ce qu’il veut, j’ai toujours trouvé ça suspect.« 

Mon avis :  Drôlement hilarant, décalé, rafraîchissant : un excellent choix d’ouvrage à lire pour l’été !

Il n’y a pas vraiment d’histoire à proprement parler, ni d’intrigue particulière dans Chouete, une ride !. Tout se joue autour de l’héroïne haute en couleur d’Agnès Abécassis. Une certaine Anouchka, auteure de thriller qui travaille à temps plein chez elle, femme et maman qui ne se plaît plus dans sa vie. Son quotidien est devenu fade, vide, dépourvu d’intérêt. Mais grâce à sa personnalité unique en son genre et à son côté hyperactif, sa vie va prendre, le temps de quelques jours, une tournure d’un nouveau genre. Drague, fous rire, situations cocasses, remises en question… le lecteur n’est pas au bout de ses peines.

Je ne m’attendais absolument pas à rire autant. C’est même l’une des premières fois qu’un roman me fait cet effet-là. C’est notamment grâce à la dextérité d’écriture de l’auteure que j’ai pu autant apprécier la protagoniste. En effet, les répliques de l’héroïne sont totalement loufoques, hilarantes et décalées pour mon plus grand plaisir ! Un humour que j’apprécie tout particulièrement, avec des blagues qui restent naturelles tout en étant sophistiquées et réfléchies.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, je dirais que la première partie du livre m’a plus plût que la seconde. Dans la première, on y découvre Anouchka, son humour, son caractère et sa façon d’être – soucieuse de son apparence physique, avec l’apparition des premières rides, la peur de ne plus plaire aux hommes ou la peur que le train-train quotidien devienne lassant… – caricature parfaite d’une jeune femme de la trentaine. Mais dans la seconde partie, Agnès Abécassis essaie d’intriguer une part d’actions dans les aventures tumultueuses d’Anouchka. Le lecteur s’embarque donc dans délire totalement décalé, avec l’héroïne, son cousin et deux amis perdus, seuls, dans une jungle. Une partie qui s’étire un peu en longueur, mais qui reste néanmoins agréable à lire et toujours aussi drôle.

Finalement, ma première entrevue avec cette auteure française de chick-lit est un franc succès ! J’ai été conquise par l’héroïne, j’ai passé un très bon moment de lecture, avec maintes fous-rires. Chouette, une ride ! est en rayon de soleil que je conseille aux personnes désireuses de faire entrer de court instants de bonheur dans leurs foyers.

 

Ma note : 7,5/10
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s