20, allée de la Danse : Parfaite… ou presque

dbc
20, allée de la Danse : Parfaite… ou presque
de Elizabeth Barféty
154 pages, éditions Nathan, à 9,95€

Résumé : Pour tous ses amis, Constance est un modèle de perfection et de sérieux. Elle n’en parle pas, mais elle ne s’accorde pas le droit à l’erreur. Alors quand on lui confie un rôle important dans la démonstration de l’école à l’opéra Garnier, Constance se met une pression infernale. Le jour du spectacle, le pire se produit : elle est prise d’une crise d’angoisse incontrôlable qui l’oblige à quitter la scène ! Comment dépasser cet échec ? C’est Mila, une élève de 3e division passionnée de danse contemporaine, qui va l’aider à lâcher prise. Grâce à cette rencontre, le plaisir de danser reviendra… Et, avec lui, l’envie de s’ouvrir aux autres et à ses propres émotions.

Extraits :  « Pour tous ses amis, Constance est un modèle de perfection et de sérieux. Elle n’en parle pas, mais elle ne s’accorde pas le droit à l’erreur. Alors quand on lui confie un rôle important dans la démonstration de l’école à l’opéra Garnier, Constance se met une pression infernale. Le jour du spectacle, le pire se produit : elle est prise d’une crise d’angoisse incontrôlable qui l’oblige à quitter la scène ! Comment dépasser cet échec ? C’est Mila, une élève de 3e division passionnée de danse contemporaine, qui va l’aider à lâcher prise. Grâce à cette rencontre, le plaisir de danser reviendra… Et, avec lui, l’envie de s’ouvrir aux autres et à ses propres émotions.  »

« C’est frustrant parfois, de ne pas comprendre pourquoi on réussit un exercice un jour… pour le rater le lendemain ! »

Mon avis :  Après Amies et rivales que j’avais lu et beaucoup apprécié, me voici lancé dans un deuxième tome de cette jolie saga. Un deuxième tome tout aussi passionnant et enrichissant que le premier.

Chaque tome cible un danseur à la fois. Dans Amies et rivales nous avions suivi la jeune martiniquaise Maïna dans son quotidien à l’école de danse. Ici, c’est Constance, une autre élève, camarade de Maïna, que nous découvrons plus en détails. Constance est une jeune danseuse d’exception, avec un seul défaut : le stress. Au moment de faire une Démonstration de danse à l’Opéra Garnier, cette dernière perd complètement ses moyens et s’écroule sur scène. Constance prend alors cela comme un échec. Au point qu’elle souhaite totalement arrêter ce qui l’anime depuis toujours, la danse.

Ce qui est bien avec cette saga, c’est que nous sommes confrontés à la réalité du quotidien de ces petits rats de danse. On voit les bons côtés des choses – les représentations, la notoriété -, mais aussi les mauvais, comme ici, avec le tract, les désillusions et déceptions des jeunes danseurs. Ce n’est jamais facile de faire une représentation devant un public. Même les plus expérimentés ont toujours de l’appréhension avant de monter sur scène.

Pour redonner le goût du spectacle à Constance, tous les adultes vont se mobiliser pour lui faire prendre conscience de la chance qu’elle a d’être entrée à l’école et de pouvoir se produire à l’Opéra. Désemparée par son échec, Constance va un temps délaisser la danse classique pour se tourner vers une toute nouvelle forme d’expression des émotions : la danse contemporaine. Un moyen de mettre à nu tous les sentiments qui l’habitent.

Comme dans le premier tome, on retrouve toute la bande d’amis (Colas, Bilal, Zoé…) qui, en dehors des heures d’école et des entraînements de danse, se comportent comme des enfants normaux. Une amitié forte les lie tous ensemble, ils se serrent les coudes et s’entraident au quotidien. C’est vraiment beau.

Vivement le prochain tome, je meurs d’impatience. C’est qu’on commence à s’y attacher à ces petits rats. Ils me donneraient presque envie de danser.

Ma note : 7,5/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s