20, allée de la Danse : Amies et rivales

dbc
20, allée de la Danse : Amies et rivales
de Elizabeth Barféty
155 pages, éditions Nathan, à 9,95€

Résumé : Découvrez la vie et les rêves des petits rats de l’École de danse de l’Opéra !

A l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, c’est l’effervescence. Les filles de la 6e division, les plus jeunes de l’école, sont en compétition pour deux rôles dans un ballet à Garnier. Certaines, comme Constance, se jettent dans le travail, d’autres à l’image de Zoé, se rebellent. Du haut de ses 11 ans, Maïna, elle, ne semble pas concernée. Elle aide ses amis, les encourage, les rassure… sans jamais penser à elle. Elle ne semble même pas consciente qu’elle pourrait être choisie. Alors, elle s’interroge : a-t-elle sa place dans une école d’élite où tous les élèves sont concurrents ? Comment concilier sa passion, son ambition, et ses amitiés ?

Extrait :  « On est toujours seul quand on est malheureux, songe Maïna. Non, se corrige-t-elle aussitôt. On se sent seul. »

Mon avis :  Pour la toute première fois, l’Opéra national de Paris se joint aux éditions Nathan pour publier une série ciblée sur le thème de la danse classique. Entre réalisme et fiction, suivez les aventures de ces petits rats de danse au talent exponentiel.

On va y suivre une bande d’amis, tous membres de l’école de danse – mixte -, qui jonglent entre leurs cours dits normaux et leurs activités de danse. Lorsque la prof de danse annonce que deux danseurs se verront choisis pour danser à l’Opéra Garnier, c’est la folie, tout le monde s’excite et veut remporter sa place. Mais ce qui m’a surprise, c’est que malgré la compétition, les petits danseurs restent dignes et soudés entre eux. La rivalité existe, certes, mais elle est amoindrie par leur forte amitié. Ils savent tous qu’ils méritent leur place dans ce spectacle. Mais seul le plus fort ou le plus entraîné, se verra remettre le premier rôle.

Le lecteur est intégralement immergé dans cet univers qui fait tant rêver. On suit la journée type d’un petit rat de danse, entre les répétitions pour les prochaines représentations et les cours scolaires auxquels ils participent, ils n’ont pas une minute à eux.

Dans cette école, seuls les plus forts y sont admis. Certains viennent même de très loin pour l’intégrer, comme Maïna, notre jeune héroïne, qui a quitté seule son dom-tom natal pour vivre cette aventure exceptionnelle. A l’Opéra de Paris, toutes les cultures se mélangent, ce qui forme cette si belle arabesque d’élèves. Maïna, Bilal, Colas, Zoé… des prénoms aux consonances exotiques regroupés autour d’une seule et même passion : la danse.

L’histoire n’est pas seulement ciblée sur la danse. Bien que nous voyons les élèves évoluer sur scène et en répétition, il y a tout un pan de l’histoire dédiée à l’intimité des danseurs. Maïna, notre héroïne, se soucie de tous ses amis. Elle n’hésite pas à leur venir en aide et à se sacrifier elle-même pour leur bien-être. Un exemple avec Dorothée, une grande amie de Maïna, qui vient de se séparer de son compagnon, lui aussi danseur, Gil. Maïna va aller se plier en quatre pour réconforter son amie et lui faire oublier ce dur moment à passer. Il n’y a pas à dire, les danseurs ont des grands coeurs !

Les danseurs entrent en scène, la magie opère. Nous, spectateurs, ne pouvons qu’admirer la splendeur des gestes, la grâce des mouvements, la sensualité et l’émotion qui filtre de leurs attitudes. J’ai passé un excellent moment aux côtés de Maïna et de ses amis danseurs. Une immersion rare et intense dans l’univers des rats de danse vous attend, vous, futurs lecteurs.

Ma note : 7,5/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s